Vous êtes ici : AccueilCLASSESImplémentation d’une base de données
Terminale
D & C
Informatique
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Situation problème

Très heureux, vous informez votre papa de votre cours sur la base de données, il saisit l’occasion et vous demande de l’aider à sortir la liste de ses clients privilégiés qu’il compte primer, en effet, cette liste concerne les clients de la base de données de sa société CAMERECOLE.S.A et qui ont un cumul des chiffres d'affaires compris entre 500 0000 fcfa et 1 000 0000 fcfa et dont le code appartient à l'ensemble (01, 04, 05, 10, 11, 15, 20, 62) et qui ont, une adresse qui commence par la lettre 'T' ou qui a comme deuxième caractère la lettre 'O'.
Écrire la commande SQL permettant de répondre à la préoccupation de votre papa.

Correction

SELECT *
FROM Client
WHERE Cumul_Chiffre_Affaires BETWEEN 500 0000 AND 1 000 0000
AND code_client IN (01, 04, 05, 10, 11, 15, 20, 62)
AND (Adr_client IS NULL OR Adr_client LIKE 'T%' OR
Adr_client LIKE '_O%');

I. Généralités sur les bases de données

Quel que soit le domaine, la manipulation des données est de plus en plus présente dans notre quotidien, ces données sont généralement regroupées selon leur appartenance à un objet du monde réel. L'ensemble d'objets homogènes et cohérents constitue une entité.

Une donnée est une information représentée sous une forme conventionnelle, afin de pouvoir être traitée automatiquement.

Une base de données est une collection de données structurées relatives à un ou plusieurs domaines du monde réel.

L'organisation des données sous forme de bases de données présente les avantages dont les plus importantes sont les suivants :
• La centralisation : Les données sont saisies une seule fois et peuvent être utilisées par plusieurs utilisateurs, elles sont dont regroupées dans une structure centrale permettant d'éviter la redondance ;
• L’Intégrité de données : Elle se traduit par un ensemble de règles d’unicité (référence et valeur) permettant d'assurer la cohérence des données, c’est la propriété fondamentale de la base de données ;
• Le partage des données :
Une base de données représente à la fois les données décrivant les objets du monde réel et les liens (ou associations) existant entre ces objets, ainsi, quatre modèles de base de données se sont succédés pour permettre la structuration des données :
1. Modèle hiérarchique ;
2. Modèle réseau ;
3. Modèle relationnel ;
4. Modèle orienté objet.
modele de base de donneesLe modèle relationnel; ici les tables sont reliées les unes aux autres par des champs communs, il est le plus utilisé et fera l’objet de la suite de ce cours

II Le Modèle relationnel

II.1 Le SGBD : Système de Gestion de Base de Données

II.1.1 Définition

Un système de gestion de base de données (SGBD) est un logiciel qui permet de décrire, modifier, interroger et administrer les données d'une base de données.

Il existe une confusion entre SGBD et bases de donnes proprement dite, c’est justement parce que l’un va rarement sans l’autre que ces 2 termes sont parfois confondus.
Un SGBD est constitué de deux composantes principales : un moteur et une interface.
• Le moteur constitue la composante principale d'un SGBD.
• L'interface, située entre les utilisateurs d'une base de données et le moteur, permet un accès facile et convivial aux données. Elle permet aussi d'effectuer les tâches globales sur la base de données telle que la sauvegarde, la restauration, etc

II.1.2 Les fonctions d'un système de gestion de bases de données

Le SGBD est le logiciel responsable de gérer à tous les niveaux toutes les structures se trouvant dans une base de données. Cette gestion intègre les fonctions suivantes :
• La définition des données
• La manipulation des données
• L'intégrité des données et gestion des accès concurrents
• La confidentialité
• La sécurité du fonctionnement

II.1.3 Les principaux SGBD

Une base de données relationnelle est une base de données structurée suivant les principes de l‘algèbre relationnel. Dans ce modèle, les données sont enregistrées dans un tableau à nxn dimensions (lignes et colonnes).

Exemples de SGBD relationnel :
• Microsoft Access : Commercialement présenté comme SGBD relationnel. Il appartient à la suite MS Office.
• Microsoft SQL Server : C'est un SGBD relationnel développé par Microsoft pour succéder à Access pour de grosses applications.
• MySQL : C'est un SGBD relationnel appartenant à la famille des logiciels libres.
• Oracle Database : Il s'agit d'un environnement de développement complet comportant notamment un noyau de SGBD relationnel puissant.
• Postgres : C'est un SGBD relationnel appartenant à la famille des logiciels libres, offrant plus de fonctionnalités que MySQL.
• …
quelques sgbd