Vous êtes ici : AccueilCLASSESProduction d’un classeur (fin)
Terminale
D & C
Informatique
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

IV. Reproduire un document

IV.1 Réalisation d‘un devis en utilisant un tableur (MS Excel)

Un devis est un état détaillé des travaux à exécuter avec l'estimation des prix.
Imprimer un texte c‘est le reproduire sur un support papier ceci grâce à un appareil appelé imprimante.
Les principaux éléments d‘un devis sont :
• Les informations sur le prestataire/fournisseur (Nom, coordonnées du prestataire)
• Les informations sur le client (Nom, coordonnées du client)
• Les informations sur les travaux/la prestation (décompte détaillé de chaque prestation, en quantité, prix unitaire, la somme totale à payer)
• Modalités supplémentaires (modalité de règlements, de livraison et d‘exécution).modele devis

IV.2 Réalisation d‘un bulletin de notes en utilisant un tableur (MS Excel)

Un bulletin de note est un document scolaire périodique portant mention des notes d'un élève.
Les informations figurant sur le bulletin scolaire varient en fonction des paramétrages effectués par les établissements, mais on y trouve le plus souvent, pour chaque matière :
• Le coefficient ;
• La moyenne de l'élève ;
• La moyenne générale de la classe ;
• Les moyennes hautes et basses ;
• Les appréciations.
Outre les résultats scolaires, le décompte des absences et retards est également mentionné.
Dans la partie exercice, nous allons essayer de dresser un bulletin de note en utilisant MS Excel.

IV.3 Définition d‘une zone d‘impression

Pour définir une zone d‘impression sous Excel, on procède comme suit :
• Dans la feuille de calcul, sélectionnez les cellules que vous voulez définir comme zone d‘impression.
• Sous l‘onglet Mise en page, dans le groupe Mise en page, cliquez sur Zone d‘impression (zoneImpr), puis cliquez sur Définir.
NB : Pour imprimer un document, faire Fichier/Imprimer ou CTRL + P

V. Gestion des feuilles de calcul

Pour empêcher les autres utilisateurs de modifier, déplacer ou supprimer des données accidentellement ou délibérément dans une feuille de calcul, vous pouvez verrouiller les cellules et protéger la feuille avec un mot de passe.

V.1 Protéger un fichier Excel

Pour protéger des feuilles de calcul, suivons cette procédure :
• Sélectionnez Fichier > Informations.
• Sélectionnez la zone Protéger le classeur, puis Chiffrer avec mot de passe ;
• Entrez un mot de passe dans la zone Mot de passe, puis sélectionnez OK ;
• Confirmez le mot de passe dans la zone Retaper le mot de passe, puis sélectionnez OK.

V.2 Protéger un classeur

Pour empêcher d’autres utilisateurs d’afficher des feuilles de calcul masquées, d’ajouter, de déplacer, de supprimer, de masquer et de renommer des feuilles de calcul, vous pouvez protéger la structure de votre classeur Excel avec un mot de passe.
Pour protéger la structure de votre classeur, procédez comme suit :
• Cliquez sur Révision > Protéger le classeur ;
• Entrez un mot de passe dans la zone Mot de passe ;
• Sélectionnez OK, entrez à nouveau le mot de passe pour le confirmer, puis sélectionnez à nouveau OK.

V.3 Supprimer la protection

Pour supprimer la protection, il vous suffit de procéder de la même façon et de cliquer en suite sur ôter la protection de la feuille ou du classeur, le mot de passe utilisé précédemment vous sera demandé.

VI Liaison entre feuilles de calculs et entre classeurs

Les liaisons entre feuilles de calcul permettent de faire apparaitre dans une feuille des éléments présents dans une autre sans passer par l‘intermédiaire d‘un copier/coller. Cette fonction est très utile lorsque l‘on souhaite qu‘une modification opérée dans une feuille se répercute automatiquement dans une autre.
Le « ! » sert simplement de séparateur entre le nom de la feuille et les coordonnées de la cellule.
Pour lier simplement deux cellules, en saisissant le minimum de caractères, commencez par saisir le symbole « = ».
• Pour une liaison entre deux cellules d‘une même feuille « =reference_cellule »
Exemple « =B15 » ;
• Liaison entre deux cellules de deux feuilles différentes « =nom de la feuille! reference_cellule» ;
• Liaison entre deux cellules de deux classeurs différents « =[nom du classeur]nom de la feuille! reference_cellule».

VII. Réaliser les tableaux croisés dynamiques (TCD)

Un tableau croisé dynamique (en anglais pivot table), en abrégé « TCD », est un outil proposé par certains tableurs pour générer un tableau de synthèse à partir d'une table de données brutes.
Le « TCD » regroupe les données selon un ou plusieurs critères, et les présente sous forme de sommes, moyennes, comptages, etc
Un tableau croisé dynamique est un outil puissant capable de calculer, de synthétiser et d’analyser des données, qui vous permet de voir des comparaisons, des motifs et des tendances dans vos données.
Le glissement possible des champs sur les lignes ou les colonnes est à l'origine de l’expression "tableau tournant" et le « croisement » des données entre des champs répartis à volonté en ligne ou en colonne explique l'expression « tableau croisé ». Il est dynamique, parce que l'on peut apporter des changements soit à la disposition du « TCD », soit à la table des données brutes, et « rafraîchir » pour que le tableau croisé soit actualisé en fonction des données du tableau de base ou de la disposition particulière modifié.

Créer un tableau croisé dynamique Excel sous Windows

• Sélectionnez les cellules à partir desquelles vous voulez créer un tableau croisé dynamique.
• Sélectionnez Insertion > Tableau croisé dynamique.
• Sous Choisissez les données à analyser, cliquez sur Sélectionner un tableau ou une plage.
• Dans Tableau/plage, vérifiez la plage de cellules.
• Sous Choisissez l’emplacement de votre rapport de tableau croisé dynamique, sélectionnez Nouvelle feuille de calcul pour placer le tableau croisé dynamique dans une nouvelle feuille de calcul Feuille de calcul existante, puis sélectionnez où le tableau croisé dynamique doit apparaître.
• Sélectionnez OK.