Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilEXAMENSÉpreuve de langue française au baccalauréat A et ABI 2022
Baccalauréat
Langue française
A
2022
Enoncés
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Onguene Gilbert est interpelle dans un bar en compagnie de ses amis par le sous-préfet qui a décidé d‘interdire la consommation de l’‘alcool. M. le sous-préfet est accompagné par M. Effa l'infirmier.
« Docta...Je ne veux pas casser votre science là que vous avez achetée à l’université ; monsieur le Sous-préfet, je sais que le sous-préfet a toujours raison, mais quand même permettez-moi l'honneur de dire quelque chose. Vous dites que le hâ tue, bon permettez-moi l'honneur de vous poser la question suivante.
Quand je suis en train de débroussailler la plantation, si je me blesse avec la machette, je dois taire quoi pour me soigner, docta? » Je réponds naturellement qu‘il faut désinfecter la plaie. Il continue : « Avec quoi? » Du tac au tac sans réfléchir, je lui dis : « L’alcool à 90o fait très bien l'affaire. » Erreur! Il n'attendait que cela pour abattre sa dernière carte : « Han hun ! L’alcool sert à soigner les blessures, n'est-ce pas ? Donc moi, si je bois de l'alcool, c'est pour me soigner à l'intérieur! Alors n'allez pas me dire que l'alcool tue. Ni que Yobi Sam veut l'interdire. Depuis quand est-ce qu'on interdit les médicaments ?»
Ngazan part dans un grand éclat de rire.
- Okoo ! Le Camerounais est fort! Ça c'est la grande dialectique! le grand frère du raisonnement ![...]
- Toi-même tu as vu! Tous les gars du bar étaient par terre, ils rigolaient flop flop! Le sous-préfet a fait jeter Onguene Gilbert en prison, plus pour laver l'affront que pour exécuter les ordres de Yobi Sam. Et attends, ce n’est pas fini. Nous poursuivons donc notre expédition punitive, direction cette fois le producteur. Là encore, on a renseigné le sous-préfet : la plus grande productrice de hâ se trouve à Fianda, à une vingtaine de kilomètres de Mvengue.

Élizabeth TCHOUNGUI, Je vous souhaite la pluie, Plon, 2006.

I. COMMUNICATION / 5 pis.

1. a. À partir d'indices textuels, identifiez les interlocuteurs dans les trois 1eres lignes du texte. 1,5 pt.
b. Précisez l'attitude de l’émetteur vis-à-vis des récepteurs. 1 pt.
2. Soit la phrase « Le sous-préfet a fait jeter Onguene Gilberr en prison, plus pour laver l'affront que pour exécuter les ordres de Yobi Sam. »
a. Identifiez le présupposé et le sous-entendu contenus dans cette phrase. 1,5 pt.
b. Que révèlent ces contenus implicites sur l'attitude du sous-préfet ? 1 pt.

Il. Morphosyntaxe / 5 pts.

1. a. Relevez les occurrences des deux points dans le premier paragraphe. 1.5pt.
b. Donnez leur valeur d'emploi. 1 pt.
2. Soit la phrase : « Monsieur le Sous-préfet, je sais que le sorts-préfet a toujours raison, mais quand même, permettez-moi l'honneur de dire quelque chose. »
a. Relevez les verbes conjugués de cette phrase en précisant leur temps et leur mode 1.5 pt.
b. Donnez la valeur d'emploi de chaque temps ct dc chaque mode. 1 pt.

Il]. Sémantique / lexicologie / 5 pts.

1. Soit l’énoncé ; « le grand frère du raisonnement ».
a. Que signifie cet énoncé ? 1 pt.
b. Quel est le type de variation utilise’ par le locuteur? Quel est l'effet de sens produit par cet emploi ? 1,5 pt.
2. Soit le mot « hâ » dans le texte.
a. Que dénote-t-il? 1,5 pt.
b. Précisez le type d’emprunt et l'effet recherche par l'auteur. 1 pt.

IV. Stylistique/ rhétorique des textes / 5 pts.

1. Soit l'extrait : « l’alcool sert à soigner les blessures, n’est-ce pas ? Donc moi, si je bois de l’alcool, c’est pour me soigner à l'intérieur! »
a. Quel est le mode de raisonnement employé dans cet extrait ? 1,5 pt.
b. Que vise l'auteur par l'emploi de ce mode ? 1 pt.
2. a. A partir de 2 indices pertinents, déterminez la tonalité dominante de ce texte. 1,5 pt.
b. En quoi cette tonalité est-elle conforme à l'intention de l'auteur ? 1 pt.