Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESCorrection des exercices sur les exemples de coopérations bilatérales : Cameroun-France et Cameroun-Grande Bretagne
Terminale
A & C & E & D & TI
ECM
Correction exercice
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Introduction
1- Amener le sujet :
- définition de l’aide bilatérale : Ensemble des rapports de coopération qui lie un pays à un autre.
De nombreux accords bilatéraux lient les pays du Nord à ceux du Sud particulièrement la France au Cameroun.
2- Problématique
L’aide que la France apporte au Cameroun vise-t-elle uniquement la réalisation des objectifs économiques de ce pays du Nord?
3- Plan
I- Une aide favorable aux objectifs économiques de la France
II- L’action positive de l’aide française au Cameroun.

Développement
I- Une aide favorable aux objectifs économiques de la France
Pour satisfaire ses intérêts économiques, la France accorde plusieurs types d’aides au Cameroun :
1- Dans le domaine économique
La France encourage le développement de l’agriculture pour s’octroyer des produits de bonne qualité. La France encourage également l’exploitation minière pour s’assurer un ravitaillement en matières premières de bonne qualité et à faible coût. En effet ce sont les consommateurs (les pays du Nord) qui en fixent les prix.
Le Cameroun importe des produits manufacturés à un prix élevé, d’où la persistance de la détérioration des termes de l’échange.
- Dans le domaine des transports et de l’industrie
Les investissements français imposent des conditions draconiennes pour le Cameroun : l’obligation d’accueillir presque exclusivement des entreprises françaises, des cadres français avec l’appui des banques françaises, des compagnies de frêt françaises, des machines françaises… C’est pourquoi les projets de développement au Cameroun semblent peu rentables et par conséquent nous maintiennent dans la spirale de l’endettement.
2- Dans le domaine culturel
La promotion des droits de l’Homme, de la démocratie, de la bonne gouvernance engagée par les ONG et les hommes politiques français augmente le prestige de la France et lui accorde de nombreux débouchés.
3- Dans le domaine militaire
La France envoie du matériel et équipements militaires qui permettent le développement de son industrie d’armement.
Transition. L’aide française est aussi favorable aux intérêts du Cameroun.
II- Une aide favorable aux intérêts du Cameroun
1- Sur le plan économique
a) La caisse française de développement accorde au Cameroun des prêts et des subventions pour ses projets de développement économique.
Exemples.
• Le financement des travaux de l’IRAD dans le domaine agricole.
• Le financement de certains grands travaux routiers dans le domaine des transports (échangeur de Nlongkak à Yaoundé …).
b) La France soutient la recherche scientifique et technique dans la promotion des instituts, des collèges, des universités de technologie au Cameroun. L’Institut Pasteur est une structure chargée de la recherche médicale depuis la colonisation.
2- Dans le domaine socio-culturel
- La France facilite l’ouverture des Camerounais sur le monde à travers l’octroi des bourses; même si l’immigration sélective en France entraîne la fuite des cerveaux du Cameroun.
- L’appui de la France aux programmes de santé au Cameroun (lutte contre le VIH/SIDA, les grandes endémies : tuberculose, paludisme, méningite, choléra…)
- La promotion de la culture camerounaise grâce au soutien apporté aux festivals et manifestations culturelles notamment dans le cadre de la francophonie.
3- Dans le domaine militaire
L’aide militaire de la France au Cameroun permet au pays de mettre sur pied une armée puissante et de renforcer son système de défense.

Conclusion
Bilan : La coopération Cameroun-France n’est pas seulement bénéfique à la France. Le Cameroun en tire aussi des avantages socio-économiques, techniques et culturels.
- Réponse à la problématique : Les bénéfices tirés par la France l’emportent largement sur ceux obtenus par le Cameroun.
- Ouverture : La diversification des partenaires commerciaux du Cameroun ne forcera telle pas la France à plus d’équité?