Vous êtes ici : AccueilCLASSESLa nomenclature des hydrocarbures (Règles de l’I.U.P.A.C))
C & E & D & TI
Chimie
Cours
Bonjour ! Notre page Facebook, la suivre pour nos prochaines publications

Introduction

La nomenclature est le classement méthodique et ordonné des éléments d'un ensemble.
C’est un ensemble de règles permettant de nommer, de façon univoque, un composé donné en précisant l’enchaînement de ses atomes de carbone, ainsi que la nature et la position des différentes fonctions qu’il renferme.

• Le nom usuel (ou trivial) d’un composé est un nom consacré par l’usage, il a souvent une origine historique, ou évocateur de sa source naturelle.

Exemple acide acétique, du latin acetum (vinaigre)

• Le nom systématique est quant à lui établi selon des règles strictes édictées par un organisme international (IUPAC). Il permet à tout chimiste de retrouver la structure exacte d’un composé.
Exemple : acide éthanoïque

Le nom systématique d’un composé organique comprend en général trois parties:

Préfixe -- Unité structurale fondamentale --- Suffixe

• La partie « Préfixe » regroupe tous les substituants classés par ordre alphabétique et portant chacun l’indice de son emplacement.
• La partie Unité Structurale Fondamentale (USF) indique le nombre d’atomes de carbone dans la chaîne principale la plus longue et qui contient le groupement fonctionnel (Suffixe).
• La partie Suffixe désigne la fonction principale présente sur l’Unité Structurale Fondamentale.

En chimie, la nomenclature permet de :
1) Trouver le nom d’une molécule connaissant la structure.
2) Trouver la structure d’une molécule connaissant le nom.

Le but recherché est d’établir un langage commun à l’ensemble de la communauté scientifique mondiale, ces règles ont été fixées pour la chimie organique en 1965 par l’IUPAC : Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée.
Ces règles ont été modifiées en 1982 en ce qui concerne la nomenclature des Hétérocycles et en 1988 pour l’ensemble des règles d’écriture.
La nomenclature systématique en chimie organique permet de dénommer tous les composés quelle que soit leur complexité. Seulement pour diverses raisons, beaucoup de composés organiques importants ont des noms courants qui ne donnent pas d’indication précise quant à leurs structures.

Un hydrocarbure est un composé organique constitué exclusivement d'atomes de carbone et d'hydrogène.
Les alcanes : formule : \({C_n}{H_{2n + 2}}\); terminaison en « ane »
Les alcènes : double liaison carbone ; formule : \({C_n}{H_{2n}}\) ; terminaison en « ène »
Les alcynes : triple liaison carbone: \({C_n}{H_{2n - 2}}\); terminaison en « yne »
Les hydrocarbures aromatiques

I. Règles de l’I.U.P.A.C

Voici les étapes pour nommer un hydrocarbure

1) Repérer et nommer la chaîne la plus longue. Les groupes qui n’appartiennent pas à cette chaîne sont des substituants ou groupes alkyle.
Les groupes alkyles viennent d’un alcane auquel on a enlevé un atome d’hydrogène, ils portent le même préfixe que l’alcane mais le suffixe –yle.
groupe methyle2) Règles générales (valables pour tous les composés) :
• Les indices de position sont placés immédiatement avant la partie du nom à laquelle ils se réfèrent.
• Les indices sont reliés à la fonction par un tiret.
• S’il y a plusieurs indices qui se rapportent à la même partie, ils sont séparés par une virgule.

chaine carbone longue3) Écrire le nom de l’alcane en commençant par les substituants classés suivant l’ordre alphabétique de leur nom écrit sans « e » et en indiquant devant le numéro du carbone où se fait la ramification suivi d’un tiret (c’est l’indice de position). : 3- méthylhexane

4) Lorsqu’on a plus de deux substituants, on numérote la chaîne dans le sens qui fournit le plus petit chiffre au niveau de la première différence.
alcane bisubsitue5) Pour une molécule possédant deux substituants à égale distance de l’extrémité de la chaîne principale, on numérote en respectant l’ordre alphabétique.

methyloctane6) Lorsqu’un même substituant est présent plusieurs fois, on ajoute les préfixes di-, tri-, tétra-, penta… qui n’interviennent pas dans l’ordre alphabétique.
dimethyloctaneCertains de groupes alkyles, ramifiés, portent un nom spécifique :
groupe alkyle