Vous êtes ici : AccueilEXAMENSEpreuve de géographie au baccalauréat C, D et TI 2023
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Baccalauréat
Géographie
C & D & E & TI
2023
Enoncés
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

NB : Aucun document, en dehors de ceux remis aux candidats par les animateurs, n ’est autorisé

PREMIÈRE PARTIE : L’ ÉVALUATION DES RESSOURCES (9 points)

l) Dans une production écrite de 10 à 15 lignes, analyse les avantages et les inconvénients du commerce en ligne. ( 5 points)
2) en te référant aux statistiques ci-dessous
Tableau : Les équipements touristiques aux Cameroun

Régions Littoral/ sud-ouest
centre / Sud / Est Adamaoua / Nord/ Extrême-Nord Ouest / Nord-ouest
Pourcentage 34% 38 % 16 % 12%

Source INS, 2011
a) Représente dans un diagramme circulaire la répartition proportionnelle des équipements touristiques des régions. ( 2 points)
b) Analyse ce diagramme. ( 2 points)

DEUXIÈME PARTIE : L’ÉVALUATION DE L’AGIR COMPÉTENT (9 points)

Thème : La promotion du développement intégrée

Document 1 : Plantations capitalistes et plantations paysannes.
L’agriculture de plantations doit produire en masse, il lui faut donc de vastes superficies. D’autant plus qu’une réserve de terre lui est nécessaire soit pour s’agrandir quand les circonstances sont favorables, soit pour renouveler les arbres et les plantes qui épuisent rapidement le sol. Parmi les plus importants complexes aigre-industriels, on peut citer la Cameroon Development Corporation Cette société regroupe toutes les plantations anciennement allemandes situées sur les pentes du mont Cameroun, soit 34000 hectares…De nombreuses autres firmes présentent les mêmes caractéristiques: la Société Sucrière du Cameroun (SOSUCAM), la Société Camerounaise de Palmeraies (SOCAPALM)...
Souvent, au voisinage des grandes plantations capitalistes sont apparues peu à peu, de petites plantations paysannes. Le petit paysan, voisin on ancien ouvrier d'une plantation, plante quelques arbres dans son modeste domaine, n’effectuant aucun investissement, sauf un supplément de travail personnel Ces nouveaux planteurs mettent en valeur leurs parcelles, d’un à deux hectares en moyenne, compensant à force de labeur l’insuffisance de leur outillage mécanique. Les petits planteurs apportent beaucoup de soins à leurs exploitations...

M.KUETE «AL, Nouvelle Géographie 3e EDICEF .1993. P117

vaste terres

Document 3 : La SOCAPALM accusée de pratiques néocoloniales dans ses plantations.

La filiale du groupement PALMCAM (palmeraies du Cameroun) est sur le gril des ONG de défense de la nature, et de la presse hollandaise, lesquelles l’accusent d’exploitation abusive et accaparement des terres aux communautés villageoises, (l’intimidation, de pollution de l’environnement, de travail forcé sous contrat, de déforestation et même de trafic d’influence dans le cadre de ses activités.
La Société Camerounaise de Palmeraies (SOCAPALND a rendu public au mois d’avril dernier ses états financiers au titre de l’exercice 2020. Ceux-ci ressortent les chiffres de l’entreprise avec un bénéfice net après prélèvement d’impôts de 14,5 milliards de F. Ces belles performances sont pourtant l’arbre qui cache la forêt sur les activités peu orthodoxes dans les plantations de la filiale du groupement PAMCAM...
L’ONG hollandaise « Milieudéfensie » engagée dans la défense de l’environnement et des droits des communautés sonne le tocsin dans un rapport rendu public le 04 mars dernier et intitulé «palm oil certification. Not «out of the woods». Le rapport d’une trentaine de pages, résultant d’une enquête menée entre décembre 2020 et janvier 2021, passe sous les fourches caudines le processus de certification des plantations et usines de production d’huile de palme des sociétés du grand groupe belgo-Luxembourgeois
SOCFIN implanté dans plusieurs pays sur le continent, et précisément au Cameroun à la SOCAPALM.

Source : Eco matin.net du 20 juin 2021.

Consigne: L’agriculture de grandes plantations au Cameroun est un secteur qui favorise souvent les intérêts des groupes financiers au détriment des communautés villageoises et de l’environnement. Rédige une production cohérente dont les grandes lignes reposent sur les tâches suivantes :
l- Compare les plantations capitalistes et les plantations paysannes au Cameroun. 3 pts
2- Analyse les conséquences environnementales de ces grandes plantations dans les régions où elles sont implantées. 3 pts
3- Justifie le maintien des plantations capitalistes sur le sol camerounais malgré les désagréments dénoncés par l’opinion publique. 3 pts

Présentation: (2 points)