sujet de concours
- Les enseignements proposés gratuitement sur ce site respectent le programme officiel en vigueur au Cameroun.
Ils sont conçus et déployés par des enseignants chevronnés de nos établissements scolaires.
cours de physique
Les épreuves des examens sont celles proposées au Cameroun.
Exercice de chimie
Les épreuves des concours sont celles proposées par les établissements et institutions situés au Cameroun et dans les pays d’expressions françaises.
Terminale
A & C & E & D & TI
Géographie
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Famille de situation : L’intégration nationale
Catégorie d’action : La promotion du développement intégré
Module N°I : Le Cameroun
Chapitre N°I : La diversité des ensembles biogéographiques
Leçon N°I : La diversité physique du Cameroun
Notions : Milieu biogéographique
Prérequis : Le continent africain et ses diversités régionales
Durée : 2 heures
Exemple de situation : Les contrastes climatiques
Exemple d’action : S’adapter au climat de sa localité
Formulation de la justification : Cette leçon me permet de mobiliser les ressources afin de valoriser le potentiel du milieu physique camerounais

Introduction

Le Cameroun est un pays d’Afrique centrale situé au fond du golfe de guinée. Il s’étire du 2ème au 13ème degré de Latitude Nord et du 8ème au 16ème degré de Longitude Est. Il est limité au Nord par le lac Tchad, à l’Ouest par le Nigeria et l’océan Atlantique, au Sud par la Guinée Équatoriale, le Gabon et le Congo, à l’Est par la RCA. Sa superficie est de 475 442 Km2 pour une population estimée à plus de 25 millions d’habitants. Il dispose d’un relief varié et de deux domaines climatiques qui lui confère une végétation diversifiée.

I. Relief et hydrographie de Cameroun

A Le relief

Le relief du Cameroun s’épanouit sur une structure constituée d’un socle de roches sédimentaires et de roches volcaniques. Ce dernier est constitué de 2 grands ensembles ; les hautes terres (montagnes, plateaux, collines) et les basses terres (plaines, cuvettes, vallées)
relief cameroun

A.1 Les hautes terres

a) La dorsale camerounaise
Elle s’étire de l’Atlantique à l’extrême-Nord et est constituée de montagnes volcaniques donc les plus impressionnants sont :
• Le mont Cameroun (4100 m)
• Le mont Oku (3080 m)
• Le mont Bamboutos (2740 m)
• Le mont Manengouba (2396 m)
• Le mont Koupé (2050 m)
• Les monts Mandara formés du mont Tourou et du mont Rhumsiki
localisation mont cameroun

b) Les hauts plateaux de l’Ouest

Ils comprennent 3 ensembles :
• Le plateau des grassfield (1500 m-2000 m)
• Le plateau Bamiléké (1400 m-1800 m)
• Le plateau Bamoun (1100 m-1200 m)

c) Le plateau de l’Adamaoua

Son altitude est de 1100 m et est dominé par des montagnes telles que le Tchabal Mbabo (2460 m), le Tchabal Gangdaba (1960 m), le Tchabal Gangha (1923 m)

d) Les collines

Ce sont des blocs de roches dures résistantes à l’érosion. Nous avons entre autres les collines de Yaoundé, de Bafia, de Matomb et celles d’Akon II.

A.2 Les basses terres

Elles sont constituées de deux grands ensembles : les plaines du Nord et les plaines côtières.
• Les plaines du Nord formées de la plaine du Diamaré et du Tchad ainsi que la cuvette de la Bénoué parsemée de quelques massifs à l’instar de celui de Hosseré Vokré.
• La plaine côtière comprend 3 éléments à savoir la cuvette du Ndian, la cuvette de Manfé et la cuvette de Douala.

B L’hydrographie

Le Cameroun dispose un réseau hydrographique donc les régimes subissent l’influence du climat. On distingue 4 bassins hydrographiques :
• Le bassin de l’Atlantique avec des fleuves tels que la Sanaga (920 km), le Wouri, le Nkam, la Dibamba, le Noun, le Nyong, le Ntem, le Moungo…
• Le bassin du Congo avec la Kadéi, la Sngha, le Dja, la Ngoko
• Le bassin du Niger constitué de la Bénoué, du Faro, du Mayo-Kébi
• Le bassin du Tchad avec le Logone, le Chari, la Vina.
On retrouve aussi plusieurs types de lacs :
• Les lacs de cratère ; ils se retrouvent dans les régions ayant été affectées par le volcanisme (Oku, Nyos, Tisong, Bini…)
• Les lacs de subsidence qui se retrouvent dans les basses terres surtout dans la plaine côtière (Ossa, Ejagal, Dissoni)
• Les lacs de cuvette dans les basses terres de l’intérieur (lac Tchad)
• Les lacs artificiels crées par d’immenses barrages (Bamendjing sur le Noun, Mbakaou sur le Djerem).
Presque tous les cours d’eau sont coupés de chutes et de rapides qui servent à de nombreux usages (irrigation, production de l’énergie hydroélectrique…)

II Climat et végétation

A- Le climat

Le climat camerounais est influencé par la proximité de l’océan Atlantique (les régions localisées près des océans sont plus arrosées que celles de l’intérieur à l’exemple de Yaoundé et de Douala pourtant situées sur la même latitude), la diversité du relief (effet de l’altitude qui entraine la diminution de la température et l’accroissement des précipitations), les masses d’air (la rencontre de l’harmattan et de la mousson créée le FIT dont le balancement détermine les saisons, l’orientation des versants ( elle est à l’origine de la forte pluviosité à Debundscha région située sur le versant le plus pluvieux du mont Cameroun qui reçoit 10.000 mm de précipitation par an. C’est le 2ème endroit le plus pluvieux au monde après les abords du mont Everest).
Tous ces facteurs permettent de distinguer 2 grandes zones climatiques ; équatoriale et tropicale.

A.1 Le domaine équatorial

Il se caractérise par des précipitations abondantes (supérieures à 1000 mm /an), des températures élevées et constantes (25c°-30°c), l’humidité constante est proche de la saturation, l’amplitude thermique est faible. Il a deux nuances :
• Le type guinéen qui règne sur une partie de la côte et sur le plateau sud camerounais. Il comprend 4 saisons bien tranchées.
• Le type camerounien qui règne au voisinage du mont Cameroun et les hauts plateaux de l’Ouest. Sa particularité est la surabondance des pluies qui tombent en une seule saison (9 mois)

A.2 Le domaine tropical

Il se caractérise par de faibles précipitations (exemple 500 mm à Maroua), des températures élevées (40°c), des vents violents, l’existence de 2 saisons. Il comporte 2 nuances
• Le tropical soudanien
Les températures sont élevées, les pluies peu abondantes. Il comporte 2 saisons, une pluvieuse de 7 mois et une sèche de 5 mois. On rencontre le soudanien d’altitude sur le plateau de l’Adamaoua et le soudanien classique dans la cuvette de la Bénoué.
• Le tropical sahélien, les températures sont plus élevées et les pluies irrégulières; la saison sèche est plus longue 8 à 9 mois et la pluvieuse dure moins de 4 mois. On distingue le sahélien d’altitude sur les monts Mandara et le classique sur la plaine du Nord.

B- La végétation

Bien que dépendant des types de sol, elle est calquée sur le climat.
Dans la zone équatoriale, la végétation est constituée de la forêt dense avec de nombreuses essences (Acajou, Iroko, Ebène…) au niveau du plateau sud camerounais, une forêt galerie dans le hautes terres de l’Ouest, et la mangrove sur les plaines.
Dans la zone tropicale, le type de végétation le plus étendu est la savane dont les variations climatiques donnent plusieurs aspects :
• La savane arbustive et arborée dans le plateau de l’Adamaoua
• La savane boisée parsemée de quelques arbres (Baobab, Acacia) dans la cuvette de la Bénoué.
En dehors de la savane, on retrouve une prairie qui pousse dans la vallée du Logone inondée pendant une partie de l’année. Mais dans la partie restante de l’Extrême-Nord se développe la steppe.

Conclusion

Le Cameroun se présente de part sa diversité physique comme une « Afrique en miniature ». Cette énorme potentialité est un atout indéniable pour son développement malheureusement ces ressources ne sont pas utilisées à bon escient.

INFORMATION IMPORTANTE

Nous avons le plaisir de vous annoncer que, c’est désormais possible de travailler avec des amis, un camarade de classe, un frère, un professeur qui vit loin de vous sur un sujet proposé par votre enseignant, créer des groupes d’études et invité vos camarades de classe à vous joindre sur camerecole.
C’est possible avec camerecole.
Vous devriez vous enregistrer tout d’abord, cliquer sur chatroon qui va s’afficher et remplir les champs qui vont apparaître.
Contacter votre camarade et lui donner le nom de votre chatroom et le mot de passe qui lui aussi devrait s’enregistrer également sur camerecole et avec le mot de passe que vous lui avez fourni, se connecter à votre chatroom exactement comme le groupe WhatsApp dont vous êtes l’ administrateur principal
Je vous vois surpris, c’est une réalité avec camerecole les amis
Camrecole.org, plus rien ne sera comme avant. Vous pouverz laisser un message aux administrateurs du site à partir de la chatroom : camerecole, vous n'avez pas besoin de mot de passe. merci

Pour celui qui utilise un téléphone portable, cliquez sur les trois petites barres à la gauche de votre écran merci