Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
Baccalauréat
Littérature
A
2021
Correction
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Sujet de type 3 : Dissertation :

Au sujet de l’activité poétique, Roland Lowe déclare : « La poésie restitue les angoisses éternelles de l’homme, cible la bêtise humaine ». En vous référant aux œuvres lues ou étudiées, commentez et discutez ce point de vue fondé sur les fonctions de la poésie dans la société.

Thème : Les fonctions de la poésie.

Reformulation :
Les œuvres poétiques expriment les préoccupations de l’homme dans la société.

Problématique :
Les œuvres poétiques exposent-elles toujours les problèmes de l’homme dans la société ? / Les œuvres poétiques peignent-elles toujours les vices de l’homme ?

Type de plan :
Le sujet incline à adopter un plan dialectique

Plan possible :

1ère partie : La poésie comme un instrument de dénonciation des problèmes sociaux.

1. Les œuvres poétiques sont un tableau représentant un milieu de vie : les poètes sont avant tout des éveilleurs de conscience. Ils sont des observateurs critiques de la vie sociale.

Pablo Neruda écrit : « Pourquoi votre poésie ne vous parle pas des feuilles, de la nature ? / Venez voir / Venez voir le sang dans les rues/ Venez voir/ Le sang dans les rues ».

2. Les œuvres poétiques fustigent les imperfections de l’homme dans la société : la poésie est une arme efficace pour redresser le monde.

Exemple : Paul Éluard et Jacques Prévert rendent compte de la guerre en mettant en relief l’insécurité et la terreur dans leurs œuvres respectives Capitale de la douleur et Paroles.
Aimé Césaire dans Cahier d’un retour au pays natal dénonce le scandale de la mutilation du Noir par le Blanc. Il énonce dans cette œuvre ces vers mémorables : « J’ai longtemps erré et je reviens vers la hideur désertée de vos plaies./ Je viendrai à ce pays mien dont le limon entre dans la composition de ma chair et je lui dirai / si je ne sais que parler, c’est pour vous que je parlerai./ Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche,/ ma voix la liberté de celles qui s’affaissent au cachot du désespoir ».

3. Les œuvres poétiques préconisent un idéal de vie.
Engelbert Mveng postule la mondialisation dans Balafon, c’est-à-dire le partage, le dialogue des cultures.
Paul Éluard et Jacques Prévert sont à la quête d’une société pacifique. Cf. Victor Hugo, « Le poète en des jours impies vient préparer des jours meilleurs. »

Transition : Les œuvres poétiques, par la mise en relief des problèmes, contribuent à libérer l’homme. Cependant, la poésie a d’autres fonctions.

Deuxième partie : Les autres préoccupations de l’écriture poétique

1. L’écriture poétique est avant tout un art du langage : les poètes sont des orfèvres de la langue, les magiciens des mots, les créateurs d’images et de symboles.
Jacques Prévert utilise l’image de l’hirondelle dans Paroles pour présenter les injustices sociales, les collages, les calembours, les néologismes dans « Tentative de description d’un dîner de têtes à Paris » afin de présenter toutes les couches sociales.
Paul Éluard dans Capitale de la douleur recourt aux métaphores et aux comparaisons pour traduire son malaise psychologique.

2. Les œuvres poétiques traduisent les expériences personnelles de leurs auteurs.
Guillaume Apollinaire et Paul Éluard expriment le désarroi de leur existence dans leurs œuvres respectives Alcools et Capitale de la douleur.

3. Les œuvres poétiques sont un exutoire de passions et de rêves.
Paul Éluard exprime ses fantasmes personnels dans Capitale de la douleur pour sublimer son inconfort moral.

Synthèse :
Les œuvres poétiques dévoilent les problèmes sociaux d’une part, d’autre part elles sont une peinture du moi de leurs auteurs. Par ailleurs, elles joignent l’utile à l’agréable

Présidente de la commission : Mme NGAH Solange Colette, IPN.
Membres : M. NTI Jean Étienne, IPR.
M. TANKHU YAMO Alphonse, AP.
Mme MANI Ernestine Tatiana, Enseignante.
Mme MBANG BELINGA Régine Marquise, Enseignante.
Mme ONANA née MENGUE Élisabeth, Enseignante.