Probatoire
Langue française
A
2021
Enoncé épreuve zéro
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

LE ROI : Esprit de mon père, esprit de mon oncle, esprits de mes aïeux, c’est moi Bintsamou, roi de Koka-Mbala qui vous parle. Vous m’avez laissé ici afin que je perpétue votre œuvre, afin que je guide notre peuple comme vous l’avez fait ; avec les mêmes précautions que celles qui furent les vôtres, avec le même souci que celui qui gouverna votre existence, avec la même détermination que celle qui fit de vous d’illustres juges, je m’efforce de préserver sans faillir les lois de la coutume. Et depuis que le collier royal ceint mon cou, j’ai suivi pas à pas vos traces. Le méchant est châtié, comme il est indiqué, le bon récompensé, comme l’exige la loi. Je ne pense pas avoir failli à ma tâche jusqu’à présent. Mais quel est ce nuage sombre à l’horizon ? Quelle est cette note discordante au concert des tam-tams de la justice ? Quelle est cette voix étrange qui vient troubler l’ordre établi ? Est-ce bien vous, selon l’oracle de mon devin ? Cette ombre est-elle la vôtre ? Ce cri vient-il de vous ? Cette voix est-elle votre voix ? Mes oreilles de simple humain ne peuvent, hélas, vous entendre, ni mes yeux d’homme aveugle vous voir, mais je crois et cela suffit (il verse encore du vin en disant en même temps) : je crois en votre présence autour de moi. Je crois en votre protection et en votre bienveillance. Je crois en la parole de mon devin. Soyez bénis et gloire à vous, ô Mânes de Koka-Mbala (il pose la calebasse près du lieu de sacrifice et revient s’asseoir sur son trône où il demeure un moment silencieux et pensif puis relève la tête). Nos morts en ont assez du sang de nos enfants !

Guy Menga, La Marmite de Koka-Mbala, 1966.

I. Communication/ 5 pts.

1. a. En vous fondant sur des indices précis, identifiez désignez l’émetteur et le(s) récepteur(s) dans les cinq premières lignes du texte. 1, 5 pt.
b. Déduisez-en le rapport entre l’émetteur et le(s) récepteur(s). 1 pt.
2.a. Identifiez le référent dans l’extrait : « Quelle est cette voix étrange qui vient troubler l’ordre établi ? […] Cette voix est-elle votre voix ? » 1 pt.
b. Relevez deux expressions qui se rapportent à ce référent et dites pourquoi elles ont été utilisées. 1, 5 pt.

II. Morphosyntaxe/ 5 pts.

1. a. Relevez les verbes au passé composé dans les sept premières lignes du texte. 1, 5 pt.
b. Donnez leur valeur d’emploi. 1 pt.
2. a. Relevez les phrases interrogatives du texte. 1, 5 pt.
b. De quel type d’interrogations s’agit-il ? Donnez leur effet de sens. 1 pt.

III. Sémantique/lexicologie/ 5 pts.

1.a. Que signifie l’expression : « j’ai suivi pas à pas vos traces » ? Est-elle dénotée ou connotée ? 1, 5 pt.
b. Dites pourquoi le locuteur l’a utilisée. 1 pt.
2. a. Construisez dans le texte le champ lexical de la tradition. 1, 5 pt.
b. En quoi ce vocabulaire traduit-il la préoccupation du locuteur ? 1 pt.

IV. Stylistique et rhétorique/ 5 pts.

1. a. En vous fondant sur deux indices pertinents, identifiez type de discours théâtral auquel appartient cet extrait. 1, 5 pt.
b. Déterminez la fonction de ce type de discours. 1 pt.
2. a. À partir d’indices précis, identifiez la tonalité dominante dans le texte. 1, 5 pt.
b. En quoi cette tonalité permet-t-elle de dévoiler l’état d’esprit du personnage ? 1 pt.