Baccalauréat
ECM
A, C& D
2021
Correction épreuve zéro
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Première partie : L’évaluation des ressources

1) Montre à l’aide de trois (03) exemples précis les réalisations de la coopération ACP-UE.

Préambule :
Le Cameroun entretient depuis des longues dates les relations avec l’Union
Européenne dans le cadre du dialogue ACP-UE. Il bénéficie de nombreux avantages dans cette coopération. 1 pt

Réponses/Savoirs et explications : 1 x 3 = 3 pts
• Dans le domaine industriel, l’Union Européenne a contribué au développement de ce secteur à travers le financement des entreprises comme la CDC, la SOSUCAM sans oublier l’aide à la construction de la cimenterie de Figuil.
• Sur le plan infrastructurel, elle a à travers le FED financé la construction de plusieurs tronçons routiers, des ponts et des ports au Cameroun. C’est le cas de la route Ngaoundéré-Touboro-Moundou financée à hauteur de 120 millions d’euros par le 9e FED. Dans le domaine de la santé, l’UE a financé avec l’appui du gouvernement belge le CENAME (Centre National d’Approvisionnement en Médicaments Essentiels), participe à la formation et au recyclage du personnel sanitaire, multiplie les campagnes de vaccination et veille à l’équipement des hôpitaux.

Bilan : En somme, l’UE est un grand acteur pour le développement du Cameroun à travers ses réalisations multiformes. 1 pt

NB : Comme autres réalisations de l’UE, on peut relever :
• Sur le plan éducatif, on note le financement pour le fonctionnement de plusieurs collèges et établissements d’enseignement secondaires (ENS de Yaoundé, Collège Vogt…), l’octroi des bourses d’études aux jeunes universitaires.
• Au plan politique, on a le financement du programme pour l’amélioration de la gouvernance et la transparence dans la gestion des finances publiques, l’appui au processus de la démocratisation et le renforcement de l’État de droit…

2) Le texte ci-dessus dégage plusieurs attitudes morales entre autres :
• L’acceptation de l’autre, l’amour du prochain ou le vivre-ensemble, car la libre circulation des biens et des personnes dans le cadre des regroupements régionaux implique le brassage entre plusieurs nationalités ou plusieurs peuples. La promotion de cette attitude permettrait d’éliminer la xénophobie et d’instaurer un climat de paix. La sensibilisation des citoyens des différents Etats permet d’encourager ces attitudes pour une coopération harmonieuse.
• Le sens de la collaboration, la coopération ou la solidarité pour limiter les tracasseries au niveau des frontières entre les Etats. Les services de douanes, les policiers, les gendarmes placés de part et d’autre des frontières doivent collaborer pour faciliter la libre circulation des biens et des personnes. L’encouragement de ces attitudes passe par l’information et aussi la sensibilisation des différents acteurs.

Deuxième partie : L’évaluation des compétences

Thème du travail : La participation à la mondialisation.

Tâche 1 (Premier paragraphe) : Le rôle de deux institutions spécialisées de l’ONU au plan sécuritaire.

Éléments de la production :
• Préambule : L’ONU est une organisation supranationale créée en 1945 pour maintenir la paix et la sécurité dans le monde. Elle dispose de plusieurs institutions dont les fonctions sont variées notamment au plan sécuritaire.
• Réponses/Savoirs/Argumentation : Nous avons le Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) qui assure la sécurité des déplacés des zones en conflits ou des sinistrés des catastrophes naturelles. La force armée de l’ONU (les casques bleus) intervient dans les pays menacés par la guerre civile pour rétablir la paix. C’est le cas par exemple de la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine (MINURCA) ou de l’Organisation des Nations Unies en Côte-d’Ivoire (ONUCI).

Transition : L’ONU assure la paix et la sécurité dans le monde à travers plusieurs ses institutions spécialisées. Quelle est la contribution du Cameroun au fonctionnement de cette organisation ?

Tâche 2 (Deuxième paragraphe) : Deux contributions du Cameroun au fonctionnement de l’ONU.

Éléments de la production :
• Préambule : Membre à part entière de l’ONU depuis son accession à l’indépendance, le Cameroun participe affectivement au fonctionnement de cette organisation.
• Réponses/Savoirs/Argumentation : Au plan sécuritaire, le Cameroun contribue activement à la mise en œuvre des idéaux de l’ONU à travers sa participation aux missions de maintien de paix en Afrique et dans le monde. Ce fut le cas à Haïti, au Kossovo, en RCA, au Rwanda lors du génocide où il a envoyé ses soldats dans les missions des casques bleus. Au plan matériel, le Cameroun contribue au budget de l’ONU à hauteur de 0,01% et paye régulièrement ses contributions. Il prête aussi son territoire à l’installation des institutions spécialisées de l’ONU et la mise œuvre de leurs actions comme le PAM, l’UNICEF, le HCR, l’UNESCO…

NB : Comme autres contributions, on a :
• Sur le plan humanitaire, le Cameroun abrite les camps de réfugiés conformément aux missions de l’ONU.
• Au plan intellectuel, le Cameroun met au service de l’ONU ses ressources humaines. C’est le cas de Jacques Roger Booh Booh représentant du SG de l’ONU au Rwanda.

Transition : L’action du Cameroun est importante pour le fonctionnement de l’ONU. Cependant, il est encore dans l’ombre des grandes puissances.

Tâche 3 (Troisième paragraphe) : Deux mesures pour faire du Cameroun un véritable acteur de la coopération avec l’ONU.

Éléments de la production :
• Préambule : En dépit de sa participation dans le système onusien, le Cameroun doit encore faire des efforts pour devenir un véritable acteur dans cette organisation.
• Réponses/Savoirs/Argumentation : De ce fait, il doit davantage déployer sa diplomatie dans la recherche des solutions beaucoup plus concrètes aux problèmes qui affectent le monde. Ce qui requiert donc la présence active du Président de la République aux grands rendez-vous de l’ONU. Bien plus, les dirigeants camerounais doivent travailler pour améliorer le respect des droits de l’homme. En fait, en dehors des sanctions infligées aux responsables des cas de violation de ces droits, ces dirigeants doivent garantir une meilleure liberté d’opinion, d’expression, de manifestation, de réunion, et améliorer les conditions respectives d’interpellation et de détention des prévenus et des détenus. Ceci va dans le sens du respect des idéaux de l’ONU.

Jury d’harmonisation :
• Président : M. ACHOFOR A MAGHO Yannick.
• Rapporteur : Mme. TCHUENKAM SIME P. Michelle.
• Membres : Mme. NGUERE FENDJOU P. Nicole.


INFORMATION IMPORTANTE

Nous avons le plaisir de vous annoncer que, c’est désormais possible de travailler avec des amis, un camarade de classe, un frère, un professeur qui vit loin de vous sur un sujet proposé par votre enseignant, créer des groupes d’études et invité vos camarades de classe à vous joindre sur camerecole.
C’est possible avec camerecole.
Vous devriez vous enregistrer tout d’abord, cliquer sur chatroon qui va s’afficher et remplir les champs qui vont apparaître.
Contacter votre camarade et lui donner le nom de votre chatroom et le mot de passe qui lui aussi devrait s’enregistrer également sur camerecole et avec le mot de passe que vous lui avez fourni, se connecter à votre chatroom exactement comme le groupe WhatsApp dont vous êtes l’ administrateur principal
Je vous vois surpris, c’est une réalité avec camerecole les amis
Camrecole.org, plus rien ne sera comme avant. Vous pouverz laisser un message aux administrateurs du site à partir de la chatroom : camerecole, vous n'avez pas besoin de mot de passe. merci

Pour celui qui utilise un téléphone portable, cliquez sur les trois petites barres à la gauche de votre écran merci