Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESLa notion de paix
Première
A & C & E & D & TI
ECM
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Famille de situation : L’insécurité
Catégorie d’action : Protection des personnes et des biens
Module III : l’éducation à la paix
Chapitre 5 : Les formes de violence
Leçon 8 : La notion de paix.
Notion : La paix.
Prérequis :
Exemple de situation :
• Crises sociopolitiques
• Recrudescence du tribalisme et des antagonismes ethniques ou religieux
• Terrorisme
• Assassinats
• Kidnapping
• Cybercriminalité
• Revendications ou manifestations populaires
Exemple d’actions :
• Sensibilisation
• Promouvoir le vivre ensemble
• Promouvoir l’esprit de tolérance
• Promouvoir l’acceptation et le respect de l’autre
• Promouvoir le dialogue
• Promouvoir la paix
• Durée : 2H

Justification : Cette leçon amène l’apprenant à promouvoir la paix.

“La paix ce n’est pas seulement l’absence de guerre, lorsqu’il n’y a pas de combats et de batailles. La paix, c’est avoir de quoi manger, vivre dans une maison décente, avoir du respect les uns pour les autres.”

Rigoberta Menchù, Prix Nobel de la paix, 1992

Introduction
Face aux atrocités de la première et de la deuxième guerre mondiale, les États du monde décident de se réunir, d’abord sous l’égide de la SDN (1919) et ensuite l’ONU (1945), pour le règlement pacifique des conflits et la promotion d’une paix durable dans le monde.
La culture de la paix désigne l’ensemble des valeurs, des attitudes, des traditions, des comportements et des modes de vie fondés sur le respect de la vie, de la souveraineté, des droits de l’homme et des libertés, et le rejet de la violence.


I. Qu’est-ce que la paix ?
Le concept de la paix recouvre plusieurs significations :
1. Au plan social
Pour les nourrissons, la paix renvoie à l’affection et à la sécurité ; chez l’enfant, c’est la joie, la découverte ; pour l’adolescent elle se traduit par la confiance, l’entente ; chez l’adulte, la paix se situe dans emploi stable, au foyer, dans ses loisirs ; chez les personnes âgées, elle devient un sentiment affectif et de sécurité.
2. Pour les États
Ici, la paix c’est la situation d’une nation, d’un État qui n’est pas en guerre. Ainsi, la paix entre les États est synonyme de rapports calmes et concordes entre ceux-ci.
Malgré la multiplicité des définitions, l’on peut retenir que la paix est un état de calme et de tranquillité, une absence de perturbation, de guerre et de conflit.

II. Importance de la paix
La paix est un élément indispensable pour la prospérité sociale, économique et politique d’une nation :
1. Sur le plan social
Sur le plan social, la paix est un facteur de cohésion et du vivre ensemble. Mais pour jouer pleinement ce rôle dans la société, les individus doivent avoir une culture de la paix à travers le respect des principes tels que : le respect d’autrui, la recherche de l’intérêt collectif et non individuel, le respect et la promotion des droits de chacun et de tous, la promotion de la justice pour tous, de la tolérance et du dialogue… De ce fait, la paix sur le plan social renvoie à l’entente amicale de tous les individus qui compose une société, à la résolution pacifique des difficultés conséquentes à la vie en société par le dialogue.
2. Sur le plan économique
La paix et la stabilité économique sont étroitement liées. En effet, la paix est indispensable au commerce, à une croissance économique soutenue et à la prospérité. Ainsi, lorsqu’un État ou une région du monde connait la paix, il attire les investisseurs, les touristes et hommes d’affaire qui viennent contribuer à sa prospérité et à son développement, ainsi qu’à la réduction de la pauvreté et du chômage.
Inversement, une répartition équilibrée des richesses ou des ressources économiques permet également d’assurer la paix sociale. Mais, l’accaparement des richesses et des ressources économiques par un petit nombre de personne, entraîne une révolte de la majorité et la mise en cause de la paix et stabilité politique.
3. Sur le plan politique
La construction de la paix est visible à travers l’application des principes de la démocratie qui est une politique de paix. Lorsque les droits humains, économiques et sociaux sont garantis et pris en compte par les politiques, il en résulte un environnement social qui consolide la paix sans laquelle tout initiative démocratique est vaine.

Conclusion
La promotion d’une culture de la paix requiert un engagement sans relâche et un dialogue interculturel car, sans la paix et la sécurité, il ne peut y avoir de développement pour tous.