Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESL’impérialisme en Inde et en Asie du sud-est
Première
A & C & E & D & TI
Histoire
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

INTRODUCTION
En Asie du Sud-est, les principales puissances coloniales qui s’intéressent à cette région sont la France, la Grande Bretagne, la Hollande et la Russie. Leurs intérêts vont s’orienter en Inde, en Indonésie, au Philippines, en Malaisie et à Singapour.

I-LA PÉNINSULE INDIENNE
1-LA SITUATION POLITIQUE DE L’INDE
Avec ses 200 millions d’habitants à la fin du XIXème siècle, l’Inde constitue un important marché de consommation et suscite la convoitise des puissances européennes surtout celle de l’Angleterre. Cette dernière entreprend de la conquérir en commençant par le sud.
2-L’EXPANSION ANGLAISE
La Compagnie des Indes Orientales fournit aux anglais les matières premières venant de l’Inde et y importe les produits manufacturés fabriqués en Angleterre. Elle va jouer un rôle déterminant dans l’installation des anglais dans ce pays au XVIIIème siècle. Ils s’emparent du sud de l’Inde, de la vallée du Gange et de Delhi. Les indes deviennent une colonie britannique avec un vice roi, un gouvernement et des fonctionnaires anglais. Cette puissance occupe d’autres possessions telles que le Népal, l’Assam, la Haute Birmanie, Singapour, le Ceylan, le Tibet, le Bhoutan, et le Kaboul. Elle se heurte aux russes en Afghanistan. En 1885, un accord anglo-russe débouche sur la création d’un État tampon indépendant (Afghanistan) entre les zones anglaises et russes.
3-LA RÉVOLTE DES CIPAYES
Les Cipayes sont des soldats indigènes au service des compagnies anglaises. Leur révolte a des causes multiples :
- L’affaiblissement de l’armée anglaise.
- Les problèmes des anciens cadres dépossédés de leurs propriétés. Mais la cause principales de cette révolte est la distribution aux Cipayes des cartouches induites de graisse de vache. Cette offense va soulever une vive protestation qui va amener les rebelles à s’emparer de Delhi. La conséquence immédiate de cette victoire est la suppression des Compagnies des indes. L’Inde devient indépendante mais reste sous la couronne britannique.

II- LA FRANCE EN ASIE DU SUD-EST
Elle s’intéresse à la péninsule indochinoise. A la suite du traité de Tsien Tsin, le Cambodge et le Laos devinrent des possessions françaises. En 1840, Jules Ferry ordonne la conquête du Tonkin et de l’Annan. A ces protectorats, on peut ajouter la Cochinchine qui est une colonie. Pour symboliser la frontière entre l’empire colonial français et anglais, il est crée un Etat tampon celui du Siam (actuel Thaïlande) en 1896.

III- LES POSSESSIONS NÉERLANDAISES
Les hollandais occupent les indes néerlandaises composées des iles de Sumatra, de Java, de Bornéo, de Timor et de Moluques.

CONCLUSION
A la fin du XIXème siècle, l’avancée technologique de l’Europe lui permettra d’occuper presque toute l’Asie du Sud-est. Seul le Siam restera indépendant.