Vous êtes ici : AccueilCLASSESLe volcanisme et le relief volcanique
Première
A & C & E & D & TI
Géographie
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

INTRODUCTION

Le volcanisme est un ensemble de phénomènes géologiques caractérisés par l’arrivée en surface du liquide magmatique. Le volcan quant à lui est une ouverture de l’écorce terrestre par laquelle sortent les produits venant de l’intérieur du globe. Le volcanisme est un phénomène naturel donc les manifestions varient en fonction des types de volcan. Mais toute activité volcanique a de nombreuses conséquences positives et négatives.

I-STRUCTURE, MANIFESTATION ET TYPES DE VOLCAN
1-STRUCTURE
Le volcan est constitué des parties suivantes :
- La cheminée ; c’est le canal par lequel les laves remontent à l’air libre.
- Le cratère, c’est une dépression mise en place par les explosions au dessus de la cheminée.
- La chambre magmatique ; zone creuse située en profondeur où s’accumule le magma.

schema annote d'un volcan Schéma annoté d’un volcan

2-MANIFESTATION ET PÉRIODE DANS LA VIE D’UN VOLCAN
Il existe 3 étapes dans la vie d’un volcan
-La formation d’un volcan
Elle peut être rapide et peut avoir lieu aussi bien dans la croûte continentale que dans la croûte océanique. Exemple le Paricutín est apparu le 20 Février 1943 dans un champ de mais au Mexique, 8 jours après on avait déjà un cône (laves refroidis déposées autours du cratère) d’environ 180 m.
-Le volcan en éruption
Une éruption correspond à une activité intense du volcan. Contrairement au séisme qui est bref, une éruption peut durer des semaines voire des années. Exemple, l’éruption de la montagne Pelée en Martinique a duré 2 ans (1900-1902), celle du mont Saint Hellens aux USA a durée 9 ans (1990-1999).
La phase éruptive se scinde en 3 étapes :
* La phase prémonitoire ; elle se caractérise par des tremblements de terre, des grondements sourds, l’élévation de la température du sol, l’apparition des failles et des fissures, le soulèvement de l’écorce terrestre, l’effusion des gaz etc.
*l’éruption proprement dite ; il s’ ‘agit de l’expulsion des matériaux provenant de la chambre magmatique à l’extérieur. En effet le volcan rejette 3 types de produits :
+ Les produits gazeux ou fumerolles (azote, CO2, vapeur d’eau, et les fumées toxiques)
+ Les produits solides ou pyroclastiques (blocs de pierre, les bombes volcaniques, les scories, les lapillis, les cendres et les ponces).
+ Les produits liquides (les laves fluides qui se solidifient à la surface de la terre).
* La phase post volcanique caractérisée par les grondements souterrains, l’émanation des gaz chauds et de la vapeur d’eau, de légères secousses.
-Le volcan éteint
On parle d’un volcan éteint lorsque celui-ci est resté inactif pendant de longues années. Mais l’inactivité d’un volcan n’est pas synonyme de mort de celui-ci. Exemple après 20 ans d’inactivité, le mont Cameroun est entré en éruption.

3-LES TYPES DE VOLCANtypes de volcansSelon leurs activités, on distingue les volcans actifs, les volcans dormants et les volcans éteints. Mais selon leur forme et la nature des matériaux projetés, on distingue :
- Le volcan de type hawaïen
Il se caractérise par l’émission des laves fluides sans explosion, ni projection mais plutôt des coulées de laves qui s’écoulent sur les flancs de collines à une vitesse de 30 Km/heure. Exemple le Nyiragongo au Congo Zaïre, le Mauna-Loa dans les iles Hawaï.

volcam hawaien volcan de type hawaïen

- Le volcan de type strombolien
Il émet des laves fluides c'est-à-dire visqueuses avec de violentes explosions. Celui-ci rejette des laves qui retombent sous forme de lapillis. Les coulées de laves s’épanchent presque toujours du même coté. Exemple le Stromboli en Italie, l’Itasy à Madagascar.

volcan de type strombolien volcan de type strombolien

- Le volcan de type vulcanien
Il émet des laves qui se consolident dès la sorti du cratère et emprisonnent les gaz d’où une forte explosion. Son cratère est largement ouvert et souvent occupé par un lac. Exemple les monts Bamboutos et Manengouba, le Vulcano en Italie ou le Fuji Yama au Japon.

volcan de type vulcanien volcan de type vulcanien

- Le volcan de type peléen
Il émet des laves très visqueuses qui se solidifient à l’intérieur de la cheminée, poussées par des gaz, une aiguille surgit du cratère tandis que des nuées ardentes (fumées et cendres) dévalent sur les versants à une vitesse comparable à celle d’un violent ouragan. Exemple la montagne Pelée en Martinique.
NB certains volcans sont de type complexe tel que le mont Cameroun et le Kilimandjaro.

volcan de type peléen

II- LES RELIEFS VOLCANIQUES
Les laves et autres matériaux expulsés ou non du cratère lors des éruptions volcaniques transforment le relief d’un volcan tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

1-LES FORMES INTERNES : RELIEFS LIES AU VOLCANISME DIRECT
La structure interne d’un volcan ne s’observe que si l’érosion y a découpé de profondes vallées. On y distingue ainsi :
- Les laccolites ; ce sont des coulées de lave infiltrée entre les barres et qui s’accumulent en dôme aplati dans les couches sédimentaires profondes.
- Les sills ; ce sont des couches de laves qui n’ont pas pu sortir du cratère et qui s’infiltrent dans les couches sédimentaires profondes.

relief volcanique Relief volcanique

2-LES FORMES EXTÉRIEURES : RELIEFS LIES A L’ÉROSION
Les appareils volcaniques sont fragiles à cause d’une part de leur forte pente où l’érosion est active et d’autre part à cause de leurs matériaux meubles. L’érosion peut donc y créer des formes de relief suivantes :
- Les dykes ; laves solidifiées dans la cheminée principales.
- Des mesas, ce sont des laves basaltiques mis en relief par l’érosion après une coulée volcanique.
- Les canyons ; ce sont des vallées étroites et profondes aux parois verticales creuses par l’érosion sur les pentes d’un volcan.

Relief lie à l’érosion

III- LOCALISATION, IMPORTANCE ET PROBLÈMES DES RÉGIONS VOLCANIQUES
1-REPARTITION GÉOGRAPHIQUE DES VOLCANS
La plus part des volcans se trouve la où les plaques entrent en collision. Ce choc soulève les montagnes, crée des fosses océaniques ou engendre des volcans. Les régions volcaniques correspondent aussi aux fossés limités par des failles. Au moment où les blocs s’effondrent, des laves s’échappent et donnent naissance aux appareils volcaniques.
En bref les grandes régions volcaniques du monde sont :
- La ceinture du feu du pacifique constituée des régions suivantes ; les iles de la sonde, le Japon, les iles aléoutiennes, l’Alaska, les montagnes rocheuses et la Cordillère des Andes.
- L’Axe de l’Atlantique qui englobe l’Islande, les iles Canaries, les Açores, l’ile de Saint Hélène et l’Antarctique.
- Le pourtour de la méditerranée avec l’Italie, la Grèce, le Caucase et l’Asie mineure.
- La ligne de fractures africaines qui englobe Madagascar, les grandes fosses de l’Afrique centrale, l’Éthiopie et la mer rouge.
On observe aussi dans le monde des volcans isolés comme ceux du massif central français et du Dekkan en Inde.
NB le volcanisme au Cameroun se produit suivant la Ligne du Cameroun encore appelée Dorsale camerounaise. Elle va du golfe de Guinée au lac Tchad.regions volcaniques dans le monde

 2- IMPORTANCE DU VOLCANISME
Les régions volcaniques jouent un rôle important pour l’homme et ses activités.
-Par leurs formes curieuses, les reliefs volcaniques attirent les touristes qui font entrer les devises dans le pays concerné. Les geysers (sources d’eau chaude jaillissant à plusieurs mètres au dessus du sol) constituent aussi une impressionnante attraction touristique.

image d'un geyser Image d’un geysers
Schema d'un geyser Schema d’une geyser

- Les sols basiques et profonds des régions volcaniques sont très fertiles et donnent de grands rendements agricoles.

Image d’un sol basique

- Les régions volcaniques permettent l’exploitation industrielle des sources thermales qui sont caractérisées par leur température élevée et leur forte teneur en sels minéraux. Elles sont souvent utilisées dans des bains ou à des fins thérapeutiques. Les sources minérales sont aussi prisées par de nombreuses industries c’est le cas d’Evian en France ou de Tangui à Mbanga. En outre, de nombreux produits projetés par les volcans servent à fabriquer les dentifrices, les vernies, les crèmes etc.
- L’exploitation de l’énergie géothermique alimente les maisons en eau chaude. En Islande par exemple, 80% de la population a de l’eau chaude grâce à l’exploitation du magma.
- L’exploitation des carrières pour la construction de nombreux ouvrages (routes, ponts) et les cimenteries.

IV- LES MÉTHODES DE PRÉVISION DU VOLCANISME
Le volcanisme est inévitable mais une bonne prévision permettrait à coup sûr de limiter les dégâts. Pour la faire, il existe plusieurs méthodes :
- Des études géologiques permettent de reconstituer l’histoire d’un volcan et de prévoir en principe une zone à haut risque en cas d’éruption.
- Des études sismiques permettent d’annoncer le réveil d’un volcan.
- La Géodésie permet d’avoir une idée sur le déplacement des matières dans l’appareil volcanique.
- La thermométrie est la surveillance thermique qui montre l’élévation des températures.
- La Géochimie des gaz est l’étude de la variation de la composition chimique des gaz.
- La surveillance de la montée du magma.
- Le contrôle de la dilatation du cratère.
- L’étude du comportement des animaux.
- La photographie spéciale en infra rouge.

CONCLUSION
Le volcanisme qui est l’une des conséquences des différents mouvements de l’écorce terrestre a des points négatifs et positifs. Mémé s’il est difficile de prévoir avec exactitude les éruptions volcaniques, la combinaison de plusieurs méthodes permet de diminuer considérablement les dégâts que peut causer ce phénomène naturel.