Vous êtes ici : AccueilEpreuve de déontologie et éthique professionnelle au CAPIEMP 2019

Question 1 : 4 pts
Au cours d'une discussion entre deux camarades, l'un affirme que les termes Ethiques et Déontologie professionnelle signifient la même chose. L'autre pense plutôt que ces deux termes sont différents. Vous êtes invité(e) à trancher ce débat. Pour le faire, vous devez :
a- Établir clairement la différence entre les deux concepts. (2pts)
b- Justifier à l’aide d'un exemple comment chacun s'applique dans la profession enseignante (2pts)

Question 2 : 6 pts
Au cours d'une réunion, un directeur d'école sanctionne deux de ses collaborateurs pour violation de leurs obligations professionnelles. Un de vos jeunes collègues nouvellement affecté, qui a assisté à cette réunion, se rapproche de vous pour mieux comprendre le bien-fondé de cette punition. En tenant compte de vos connaissances sur les droits et obligations de l'enseignant. Pour l'aider, il vous est demandé de :
a- Indiquer deux obligations de l'instituteur vis-à-vis de la hiérarchie, des collègues et des élèves. ( 3 pts)
b- Proposer, en justifiant votre réponse, un droit de l'instituteur vis-à-vis de sa hiérarchie, des élèves et des collègues. (3pts)

Question 3 : 4 pts
Votre collègue reçoit une demande d'explications dans laquelle il lui est reproché un manquer de conscience professionnelle et- des qualités qui n'honorent pas le métier d'enseignant. Ne comprenant pas ce qui lui est reproché, il vous sollicite pour lui apporter d’amples explications. Pour le faire, vous devez :
a- Proposer deux éléments de la conscience professionnelle en indiquant pour chacun, comment l'enseignant les met en pratique dans la réalisation de sa tâche quotidienne. 2 pts
b- Justifier, à l'aide de deux arguments, l'importance de la conscience professionnelle dans l'exercice de la profession d'enseignant. ( 2 pts)
c- Indiquer à votre collègue, en utilisant un contre-exemple, deux qualités morales et deux qualités physiques d'un enseignant. (2pts)

Question 4 : 4 pts
Votre Directeur d'école vous fait lire une correspondance de I’IAEB dans laquelle il est demandé à tous les enseignants de sauta-former, d'être proactifs et de se remettre en question pour que les enseignements qu'ils dispensent soient efficaces. Un de vos collègues qui ne comprend pas cette injonction de I’IAEB vous demande de lui apporter des éléments d'édification, il vous revient de :
a- Décrire une attitude à adopter par l'enseignant dans sa pratique de classe respectivement dans le cadre de l'autorégulation, de la proactivité et de la remise en question. (1,5 pt)
b- Proposer à votre collègue un moyen à travers lequel il peut s'auto-former, se remettre en question et être proactif. (1I5pt)
c- Expliquer, à l'aide d'un argument pertinent, l'importance de la remise en question dans l'exercice du métier. (1pt)