Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCorrigé épreuve pédagogie générale 2018

Question 1
Démarche inductive: cheminement que suit un enseignant pour transmettre les connaissances aux apprenants, qui voudrait qu'on parte de l'observation d'un fait vers l’énoncé de la règle. De manière générale, on part du particulier au général. Cette démarche est utilisée à l'école primaire chaque fois qu'on veut enseigner une notion ou une règle, et est employée dans les sous disciplines du français (grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire, sciences.
Démarche déductive: processus qui va du général au particulier, des principes aux conséquences, d'une règle à un exemple, elle est une méthode de démonstration ou d'expositions
C'est .un cheminement que suit un enseignant pour transmettre les connaissances aux apprenants, et qui voudrait qu'on parte de la règle pour aboutir à l'observation d'un fait particulier. Cette démarche est utilisée comme application dans lés sous disciplines des mathématiques, TIC, sciences et éducation ‘a l'environnement elle peut aussi être employée- pour déduire les conséquences d'un principe moral.
NB : Lorsque-la démarche est clairement définie, le candidat a 1 pt, il doit proposer pour chaque démarche 2 disciplines donc 4 discipline pour 0,5pt par discipline.

Question 2
1. Six activités liées à la fonction enseignement :
• Planification des’ séquences d’apprentissage qui consiste à prévoir les différents contenus à enseigner par période et heures;
• Animation des séquences d'enseignement qui consiste à conduire la leçon,
• Production et utilisation d'un dispositif approprié de suivi/ encadrement évaluation et remédiation,
• Organisation du travail et de la classe en ‘Fonction des situations diversifiées et adaptées aux apprenants.
• Gestion des élèves ;
• Évaluation.
NB : Pour chaque activité, le candidat précisera sommairement en quoi elle consiste
2. Les tâches accomplies" par l'enseignant dans chaque activité :
• Planification: élaborer les répartitions séquentielles, les emplois du temps, préparer les leçons, élaborer les fiches de préparation,
• Animation des séquences d'enseignement: exploiter le programme officiel, utiliser les approches pédagogique en vigueur; choisir le matériel didactique approprié; formuler et communiquer l’OPO, utiliser les situations didactiques.
• Production et utilisation d’un dispositif de suivi/encadrement évaluation et remédiation :
Élaborer des situations didactiques, utiliser la pédagogie différenciée; mettre en place un dispositif de remédiation, concevoir et élaborer les divers documents et fiches statistiques, élaboration des diagrammes et courbes pour l'analyse de la fréquence, les résultats, la progression.
• Organisation du travail et de la classe
Aménager l'espace, disposer les élèves; élaborer et conserver les documents obligatoires;
• Gestion des élèves:
L'accueil, la vérification des présences et absences
• Évaluation:
Confectionner les outils d'évaluation conformes au programme officiel, le planning d'évaluation, administrer les épreuves, corriger les ‘copies, les devoirs de classe; élaborer les grilles d'évaluation et de correction; analyser les résultats, regrouper les apprenants selon les difficultés identifiées, proposer à chaque groupe des activités appropriées
• Principes pédagogiques:
Activité, interdisciplinarité ; adaptation, créativité ; progression, motivation ;

Question 3
Deux types de classe :
li y'a deux possibilités: Si le directeur exploite la seule classe achevée, on peut avoir soi; une classe multigrade unique: SlL; CP, CE1, CE2, CM1, CM2 l'après-midi, ou deux classes; multigrade fonctionnant en mi-temps ou à double flux: SIL, CP, CE1 le matin puis CE2, CM1, et CM2. Si le directeur exploite la classe inachevée, nous pouvons avoir une classe jumelée (CM1, CM2) et une classe multigrade.
NB : l'élève propose l'une des deux possibilités pour avoir le point.
Stratégies de travail : travail en groupes; en équipes; recherche collective ‘d'idées, aide mutuelle, respect du programme dans l'organisation de l'enseignement, donner les devoirs adaptés au niveau des élèves.
Stratégies de maintien de la discipline : il faut les voir à deux niveaux:
Avant que l'acte d’indiscipline se produise et au cas où il se produit.
Élaborer un code des actions préventives, puis correctives,
Dans les actions préventives, il faut élaborer le règlement intérieur de la classe, enseigner les valeurs (respect, collaboration, bien organiser la- classe, avoir une voix qui porte, faire des phrases courtes,’ développer les qualités telles que la ponctualité à chaque niveau, connaitre ses élèves, bien préparer et enseigner ses leçons.
Être ferme, juste et constant, appliquer avec sérieux le règlement intérieur,
Éviter les sanctions collectives, faire correspondre les activités silencieuses avec les activités orales.
NB : Tous ces éléments cités valent pour tout type de classe. On ajoutera pour la classe à double flux et à mi-temps le strict respect des heures d'entrées et de sorties.

Question 4
1. Élaboration des tableaux de spécification,
• Respect des objectifs du programme dans la construction des items;
• Évaluation des contenus prévus dans les programmes officiels,
• Respect des niveaux d'habileté contenus dans le programme officiel lors de la construction des items.
NB : le candidat choisira deux critères parmi ceux proposés
2. L’apprenant est évalué sur les points précis du programme qu'il est supposé avoir abordé,
La correction est plus objective du fait de la définition des critères d'évaluation, l'enseignant est bien renseigné sur les forces et les faiblesses spécifiques à chaque apprenant et peut y apporter des solutions appropriés;
Les lacunes peuvent être corrigées au fur et à mesure,
Réduction du taux d'échec aux examens, exploitation rationnel du programme, atteinte des objectifs par les élèves ;
Bonne organisation de la remédiation, uniformisation du système d'évaluation obtention du niveau réel des élèves.