Première
A & C & E & D & TI
Histoire
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Famille de situation : Violation des droits
Catégorie d’action : Éducation aux droits de l’homme, protection, promotion et revendication des droits
Module N°II: L’Afrique et l’Asie victimes d’agressions extérieures
Chapitre N°III : L’impérialisme en Asie
Leçon N°10: L’Impérialisme européen en inde et en Indochine
Notions : Compagnie des indes orientales, territoire tampon
Prérequis : L’impérialisme
Durée : 2 heures

Exemple de situation : L’expropriation de vos terres par les étrangers
Exemple d’action : Développer des mécanismes pour défendre votre domaine foncier
Formulation de la justification : Cette leçon permet à l’apprenant d’installer les ressources afin de protéger le patrimoine national contre toute invasion

Introduction

Dans cette région du monde, les conquêtes sont l’œuvre de plusieurs puissances dont les deux principales sont la France et l’Angleterre. Contrairement à la Chine, l’occupation de l’Inde et de l’Indochine sera moins violente et se fera la plupart de temps par la signature des traités malgré quelques soulèvements.

I Conquêtes et résistances en inde

I.1-La conquête anglaise de l’Inde

Les anglais convoitaient l’Inde pour plusieurs raisons :
• Les richesses économiques (épices, soie, parfum, or etc.).
En effet, c’est la Compagnie des indes orientale qui était chargée de fournir aux anglais les matières premières venant de l’Inde et d’y vendre les produits manufacturés fabriqués en Angleterre.
• Les raisons démographiques ont aussi été à l’origine de cette conquête, car l’Inde était peuplée de plus de 300 millions d’habitants ce qui constituait un vaste marché de consommation ainsi qu’une réserve stratégique de soldats en cas de guerre.
Pour occuper le territoire, l’Angleterre signe plusieurs traités avec les principaux leaders des différentes régions avant de les conquérir. C’est ainsi qu’en 1830, elle occupe le Gange et l’Indus, en 1849, elle s’empare du Pendjab. A partir de 1858, tout l’Inde passe sous la domination anglaise. Par la suite, elle occupe d’autres territoires tels que la Birmanie, le Népal, la Malaisie, le Ceylan, le Tibet, le Bhoutan, le Kaboul et Singapour. Cependant, pour éviter toute rivalité avec français et anglais, le territoire de Siam (actuel Thaïlande) devient un Etat tampon.

État tampon : État situé entre deux puissances et soustrait à leur influence afin de les séparer et de réduire ainsi la possibilité de conflit entre elles

Elle se heurte aussi aux russes et en 1885, un accord anglo-russe débouche sur la création d’un autre Etat tampon (l’Afghanistan) entre les zones anglaises et russes.

I.2 Les résistances

Les principales résistances à la présence anglaise dans le sous-continent indien furent celles menées par les Cipayes et les Sikhs. En 1856, les Cipayes, soldats indiens passés au service des britanniques se révoltent quand on leur distribue des cartouches fabriquées avec de la graisse de porc et de vache. Hormis cette principale cause de frustration, les Cipayes souhaitent également :
• Être respectés et bénéficier du prestige de l’armée britannique au même titre que leurs frères d’armes anglais ;
• Mettre fin à l’exploitation abusive des indiens ;
• L’Inde ne doit plus être considérée comme une colonie d’exploitation.
Malheureusement, après un an de guerre, l’Inde devient une colonie de la couronne britannique administrée par un vice-roi nommé par la reine d’Angleterre qui prit également le titre d’impératrice des Indes.
En ce qui concerne la révolte des Sikhs, elle a lieu dans la région du Pendjab. En effet, grâce à deux expéditions militaires, les anglais mettent fin au désir des Sikhs de constituer un Etat national dans cette région.

II. Conquêtes et résistances en Indochine

II.1 Les origines de la conquête française

En 1858, des missionnaires français sont persécutés par l’empereur d’Annam. La France profite de ce prétexte pour organiser une expédition militaire qui s’achève par la prise de la ville de Saigon. Celle-ci devient le point de départ de l’occupation du reste du pays.
En 1882, Jules Ferry, président du Conseil colonial s’empare d’Annam, et de Tonkin grâce à une expédition militaire qui s’achève en 1883 avec la signature du traité de Hué. C’est ce dernier qui établit le protectorat français sur ces deux territoires.
En 1885, la Chine est obligée de reconnaitre la domination française sur l’Annam, le Tonkin, le Laos, la Cochinchine, le territoire de Kouang-Tchéou-Wan situé au sud de la Chine et le Cambodge.
indochine francaiseEn 1893, la France regroupe tous ses territoires dans un vaste ensemble appelé l’Indochine.

II.2 Les tentatives de résistances

En Indochine, les idées nationalistes profitent de l’essor de la presse pour s’exprimer. La déposition par les français de l’empereur Thanh Thai en 1907, donne aux nationalistes l’occasion d’agir. L’année suivante, une série de mouvements insurrectionnels éclatent au centre d’Annam, d’Hanoi, et en Cochinchine.
Le 27 Juin 1908, les cuisiniers indigènes tentent d’empoisonner la garnison d’Hanoi afin de permettre au chef rebelle Hoang Hoa Tham de prendre la ville. Pendant plus de trois ans, des attaques sporadiques et des attentats ont lieu en Indochine, principalement au Tonkin. Les idées nationalistes gagnent du terrain jusqu’au jeune empereur annamite DuyTân.
En 1916, il s’enfuit du palais pour tenter de rejoindre les insurgés. Malheureusement, il est repris, détrôné et exilé. En bref toutes ces résistances ont échoué car l’Indochine restera sous la domination de la France jusqu’ à sa disparition en 1954.

NB : En dehors de ces deux puissances les hollandais sont aussi présents dans cette région car, ils occupent les iles de Sumatra, de Java, de Bornéo, de Timor et de Moluques.

Conclusion

L’impérialisme européen en Asie du Sud-est est l’œuvre de deux principales puissances ; la France et l’Angleterre. Tout comme l’Afrique, cette partie du monde est sous le joug de l’Europe qui va l’exploiter à ses fins. Mais ce désir expansionniste n’a pas été un long fleuve tranquille pour les européens car, les rivalités qui vont naitre entre ces puissances vont les fragiliser et poser les jalons d’un conflit mondial.

INFORMATION IMPORTANTE

Nous avons le plaisir de vous annoncer que, c’est désormais possible de travailler avec des amis, un camarade de classe, un frère, un professeur qui vit loin de vous sur un sujet proposé par votre enseignant, créer des groupes d’études et invité vos camarades de classe à vous joindre sur camerecole.
C’est possible avec camerecole.
Vous devriez vous enregistrer tout d’abord, cliquer sur chatroon qui va s’afficher et remplir les champs qui vont apparaître.
Contacter votre camarade et lui donner le nom de votre chatroom et le mot de passe qui lui aussi devrait s’enregistrer également sur camerecole et avec le mot de passe que vous lui avez fourni, se connecter à votre chatroom exactement comme le groupe WhatsApp dont vous êtes l’ administrateur principal
Je vous vois surpris, c’est une réalité avec camerecole les amis
Camrecole.org, plus rien ne sera comme avant. Vous pouverz laisser un message aux administrateurs du site à partir de la chatroom : camerecole, vous n'avez pas besoin de mot de passe. merci

Pour celui qui utilise un téléphone portable, cliquez sur les trois petites barres à la gauche de votre écran merci