Probatoire
Littérature
C & D & E & TI
2021
Correction
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

1- Indications pour le résumé:

Thème : La famille et l’école comme lieux par excellence de l’instruction et de la formation des jeunes.
Thèse : La famille et l’école sont des lieux privilégiés qui participent à la formation intégrale des jeunes.
Structure du texte : Le texte est constitué de 8 paragraphes dont les idées essentielles sont les suivantes :

Paragraphe 1 :

La cellule familiale et l’école constituent les deux principaux milieux qui influencent la formation intégrale de l’enfant.

Paragraphe 2 :

Les parents sont tenus d’assurer leur rôle d’éducateurs par excellence pour leurs enfants dès leur naissance. Leur implication est déterminante dans l’éducation, ce qui participe d’un grand appui aux institutions scolaires, l’État n’intervenant que pour l’insertion professionnelle des enfants.

Paragraphe 3 :

De nombreux facteurs observés dans la société viennent de nos jours diluer le bon travail abattu en amont par les parents et l’école, rendant ainsi impuissante leur mission.

Paragraphe 4 :

Il revient donc à ces deux milieux d’accueil des enfants d’intégrer les nouveaux défis sociaux que sont la rapidité d’accroissement du volume des connaissances et l’amélioration des aptitudes professionnelles, afin de mieux aider la jeunesse.

Paragraphe 5 :

Face à une société en pleine mutation, parents et enseignants devraient chacun revisiter ses responsabilités respectives pour mieux réussir leur formation auprès des jeunes plutôt que de se livrer à un jeu d’accusations réciproques sans précédent.

Paragraphe 6 :

Toutefois, il est inopportun de penser à sérier une répartition des responsabilités. L’heure est à la prise de conscience et à la mise sur pied des moyens susceptibles de résoudre efficacement le problème.

Paragraphe 7 :

La coopération famille-école connaît cependant un échec dès l’éducation de base se relayant ainsi sur les autres cycles d’apprentissage.

Paragraphe 8 :

Compte-tenu des apports bénéfiques de l’éducation au niveau social, l’État doit impérativement relever ce secteur.

Sujet de type 1 : Contraction de texte et discussion

2. Discussion : M. Josep Valera i Serra affirme : « Les changements profonds dans la société moderne ont énormément affecté ces dernières décennies la structure familiale traditionnelle et sont aussi en train de bouleverser le système éducatif ».
Pensez-vous que les changements apportés par la modernité soient toujours source d’échec dans l’éducation des enfants ? Vous répondrez à cette question dans un développement argumenté et illustré d’exemples tirés de votre expérience de la vie.

Thème : Les changements modernes comme source d’échec dans l’éducation des enfants.
Thèse : La modernité est responsable de la déroute dans l’éducation de la jeunesse.
Problématique : La modernité constitue-t-elle toujours un échec dans l’éducation de la jeunesse ? / La modernité impacte-t-elle toujours négativement sur la jeunesse ?
Type de plan : Le sujet incline à adopter un plan dialectique.
Plan possible :

1ère partie : La modernité est la cause de nombreuses dérives qui entravent l’éducation des jeunes.

1. Les violences observées dans leur contact avec les réseaux sociaux et dans le monde du cinéma accroissent le taux de ce phénomène.

• Les revendications socio-politiques entrainent souvent les dérives de comportements : les grèves dans les sociétés industrielles orchestrent souvent les mouvements de violence en raison du payement irrégulier des salaires.
• Les films de guerre, des émeutes dans les ambassades accroissent les scènes de violence.

2. L’accroissement de la délinquance juvénile dû à l’avènement des médias.

• Les réseaux sociaux ont favorisé l’accroissement de la cybercriminalité, le cyber harcèlement : les jeunes utilisent les médias pour arnaquer financièrement les individus, organisent les agressions sexuelles, la pédophilie, le chantage.

3. Les jeunes sont plus portés aux activités ludiques et futiles pour leur avenir et consomment les drogues et les stupéfiants qui les détournent d’une meilleure insertion sociale.

• La musique sans contenu éducatif : Pop Smook,
• L’obsession de l’ailleurs, rechercher l’eldorado dans les pays occidentaux.
• Beaucoup préfèrent se livrer à une vie de débauche, au vol, au banditisme, d’où l’insécurité grandissante dans les villes et les villages…

Transition : Si l’on concède que la modernité a entrainé des bouleversements sociaux, il y a aussi lieu de relever qu’elle a apporté des solutions au développement de la société.

2è partie : La modernité pourrait tout aussi présenter quelques atouts dans l’éducation des jeunes.

1. La modernité est à la fois tributaire et moteur du progrès chez les jeunes, ce qui revient à dire qu’elle s’inscrit dans le processus de progrès d’une société et ne peut par conséquent être que bénéfique.

Les moyens d’information et de communication éclairent la conscience collective : il est aujourd’hui possible de procéder au commerce en ligne à travers des commandes.

2. La diversité des activités de la ville permet aux jeunes d’être prêts à s’intégrer partout, la spécialisation des formations ayant pris la relève des formations générales.

Le recours à différentes petites formations et petites spécialisations : ces formations offrent aux jeunes plus de chances de trouver un emploi qu’ils préfèrent exercer et d’en changer quand il le faut.

3. Les jeunes s’épanouissent et trouvent de plus en plus de distractions.

De nos jours, on peut regarder un film sans être dans une salle de cinéma ou regarder un match sans se rendre au stade ; les jeunes se divertissent à tous les âges avec les médias et réseaux sociaux.

4. La modernité permet aux jeunes d’avoir un accès facile à la connaissance et la recherche à travers les technologies de l’information et de la communication telles que : Internet (Google), la télévision, réseaux sociaux…

Synthèse : La civilisation connaît une ascension fulgurante aujourd’hui. Elle évolue selon les mutations du temps, d’où une modernisation bénéfique de la vie sociale.
La vie sociale repose sur une dynamique. Autant on peut décrier des dérives comportementales, autant on peut tirer beaucoup de bénéfices pour l’amélioration du bien-être des jeunes.


INFORMATION IMPORTANTE

Nous avons le plaisir de vous annoncer que, c’est désormais possible de travailler avec des amis, un camarade de classe, un frère, un professeur qui vit loin de vous sur un sujet proposé par votre enseignant, créer des groupes d’études et invité vos camarades de classe à vous joindre sur camerecole.
C’est possible avec camerecole.
Vous devriez vous enregistrer tout d’abord, cliquer sur chatroon qui va s’afficher et remplir les champs qui vont apparaître.
Contacter votre camarade et lui donner le nom de votre chatroom et le mot de passe qui lui aussi devrait s’enregistrer également sur camerecole et avec le mot de passe que vous lui avez fourni, se connecter à votre chatroom exactement comme le groupe WhatsApp dont vous êtes l’ administrateur principal
Je vous vois surpris, c’est une réalité avec camerecole les amis
Camrecole.org, plus rien ne sera comme avant. Vous pouverz laisser un message aux administrateurs du site à partir de la chatroom : camerecole, vous n'avez pas besoin de mot de passe. merci

Pour celui qui utilise un téléphone portable, cliquez sur les trois petites barres à la gauche de votre écran merci