Vous êtes ici : AccueilCLASSESLe régime présidentiel
Première
A & C & E & D & TI
ECM
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

INTRODUCTION
Le régime présidentiel est un système politique dans lequel le président de la république est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Dans le régime semi présidentiel par contre le président de la république est chef de l’État et le premier ministre chef du gouvernement. Le régime présidentiel et ses variances sont les formes de gouvernement les plus répandues dans le monde car dans ce dernier, il existe une séparation stricte des différents pouvoirs.

I- FONCTIONNEMENT DU RÉGIME PRÉSIDENTIEL
1- Le pouvoir exécutif
Il est exercé par le président de la république qui est élu au suffrage universel. Ici, le pouvoir est monocéphale car le président de la république est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. A cet effet, il nomme les ministres et les révoque à son gré.
2- Le pouvoir législatif
Il est détenu par le parlement qui vote les lois et le budget du pays. Même s’il détient cette initiative, les projets de lois émanent néanmoins du gouvernement.
3- Le pouvoir judiciaire
Il est assuré par la cour suprême qui vérifie si les lois votées au parlement sont conformes à la constitution.

II- ÉTUDE DE CAS : LE RÉGIME PRÉSIDENTIEL AUX ÉTATS UNIS
1 -Le pouvoir exécutif
Aux USA, il n’y a pas de premier ministre comme dans la plupart des démocraties européennes, mais un président de la république assisté d’un vice président de la république. Le président de la république est élu après une longue procédure de 4 étapes pour un mandat de 4 ans renouvelable une seule fois. Celles-ci sont :
- Les primaires (Février-juin). Il s’agit des compétitions au cours desquelles les électeurs de chaque parti politique désignent leurs délégués. Il est important de relever qu’aux USA, il existe deux partis politiques ; les démocrates et les républicains.
- La convention nationale (Juillet- Août). Pendant cette étape, chaque parti politique désigne son représentant : on parle d’investiture.
- Élection par le peuple des grands électeurs (Novembre). Ces derniers sont proportionnels à chaque État et ont pour rôle de voter le président de la république. Exemple New York 16 millions d’habitants avec 43 représentants, Nevada 600.000 habitants avec 1 représentant.
- Désignation officielle du président de la république par les grands électeurs (Décembre)
En cas de vacance du président de la république (décès, démission, destitution, incapacité), le vice président de la république assure l’intérim. Ce dernier est désigné en même temps que le président de la république pendant la convention nationale du parti. Ils doivent être complémentaires par leur personnalité mais appartenir à des milieux différents afin d’attirer l’électorat neutre. Il n’a aucun rôle politique mais il est chargé d’assurer les missions spéciales qui lui sont confiées par le président de la république. Le président de la république nomme les hauts fonctionnaires pour assurer le contrôle du Sénat. Parmi ceux-ci figurent les secrétaires d’État, les plus importants sont :
- Le secrétaire d’état à la défense ;
- Le secrétaire d’état aux affaires étrangères ;
- Le secrétaire d’état au trésor
En outre, le président de la république a sous sa responsabilité plusieurs administrations spécialisées telles que la CIA (Centre Intelligence Agency) et la NASA (Conseil National de l’Aéronautique et de l’espace). Les États fédérés ont une forte autonomie mais les décisions importantes sont prises au niveau de l’État fédéral. Cependant, malgré la puissance du président de la république, il existe un certain contrôle pour limiter ses pouvoirs assuré par les 2 autres pouvoirs et la société civile.
2-Le pouvoir législatif
Il est exercé par le parlement appelé le congrès qui vote le budget et possède seul le droit de déclarer la guerre. Ce dernier est bicaméral car, il est constitué de 2 chambres :
- La chambre des représentants dont les membres sont élus pour 2 ans. Elle est dirigée par un speaker élus par ses confrères. Elle a le pouvoir de poursuivre les secrétaires d’états et même le président de la république : c’est la procédure de l’<<Impeachment>> qui a par exemple été engagée en 1974 contre le président de la république Nixon.
- Le Sénat, il est constitué de 100 sénateurs dont 2 par État fédéré. Ils sont élus pour 6 ans renouvelables au 2/3 tous les 2 ans. Ils sont généralement les meilleurs politiciens du pays et atteignent souvent la maison blanche. Le Sénat peut permettre au président de la république de ratifier un traité comme ce fut le cas avec le traité de Versailles.
3-Le pouvoir judiciaire
Il est assuré par la cour suprême. Cette dernière règle les litiges entre la fédération et les États fédérés. Elle est composée de 9 membres nommés par le président de la république choisis parmi les plus grands juges. Leur moralité est vérifiée par la cour elle-même. Elle reflète les USA dans sa variété raciale et géographique. Bien rémunérés, les membres de la cours suprême ne peuvent faire l’objet d’aucune pression, même pas celle du président de la république. La cour suprême administre la justice et surveille l’ensemble de l’appareil judiciaire fédéral. Elle contrôle la constitutionnalité des lois et arbitre les litiges entre le président de la république et le Congrès.
4-Risque de conflit entre les différents pouvoirs
Afin d’éviter les conflits entre les différents pouvoirs, les abus d’autorité, une paralysie dans l’organisation de la société et des coups de force, la constitution des USA a mis un accent sur un certain nombre d’éléments :
- Limitation des mandats présidentiels pour 4 ans renouvelable une seule fois ;
- L’attachement des populations aux idéaux démocratiques ;
- La structure étatique en fédération ;
- Le bipartisme avec l’existence de deux partis politiques.
Aux USA, il existe aussi un contre pouvoir fort à savoir l’opinion publique et diverses associations (association de défense des droits consommateurs, les écologistes et les syndicats), la presse. Ces contre pouvoirs sont même appelés le 4ème pouvoir

CONCLUSION
Le régime présidentiel et ses variantes restent la forme de gouvernement la plus répandue car, c’est le stade suprême de la démocratie. Les manifestations démocratiques qui limitent les risques de dérapage sont l’organisation régulière des élections libres et transparentes, la présence d’un esprit de tolérance, la liberté d’expression et l’utilisation à bon escient des médiats. Ce pari a été réussi par les pays démocratiques comme les USA.