Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESL’affrontement entre les deux blocs et les tensions internationales
Terminale
A & C & E & D & TI
Histoire
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

INTRODUCTION
La Grande Alliance qui a favorisé la défaite fasciste pendant la 2e guerre mondiale ne fera pas long feu ; car en 1947 la rupture est officielle entre les Américains et les Soviétiques à cause du plan Marshall. Une guerre froide va donc s’installer jusqu’en 1953. À partir de cette date, on assiste à une période de détente qui aboutit finalement à la dislocation de l’Empire soviétique.

I-BIPOLARISATION DU MONDE OU CAUSE DE LA GUERRE FROIDE
A-DES IDÉOLOGIES DIFFÉRENTES
Le bloc occidental est dirigé par les capitalistes américains. Ils prônent la propriété privée des moyens de production, la libre entreprise, la recherche effrénée du profit, la démocratie pluraliste et libérale. Le bloc oriental, dirigé par l’URSS est socialiste. Il prône la propriété collective des moyens de production, la volonté populaire manifestée dans un parti politique unique et le refus de la dissidence.
B-LA MÉFIANCE RÉCIPROQUE
Les Américains s’inquiètent :
- De l’instauration du communisme dans plusieurs pays de l’Europe de l’Est sans procéder aux élections comme l’avaient prévu les traités signés en 1945.
- De l’extension du communisme en France et en Italie
- De la puissance de l’armée rouge
L’Europe se trouve ainsi divisée en deux camps, c’est ce que Churchill a appelé « Rideau de fer » c'est-à-dire la frontière politique qui sépare l’Europe capitaliste de l’Europe communiste.
L’URSS refuse le plan Marshall qu’elle considère comme une forme de domination du capitalisme américain. Pour l’URSS, les Américains veulent affaiblir le communisme afin de limiter son expansion. C’est pourquoi ils ont abandonné leur politique isolationniste pour s’ingérer dans la politique interne des États européens. Les Soviétique accusent les Américains de pratiquer un impérialisme belliqueux, de profiter de leur dynamisme économique pour exploiter et dominer les peuples. Ils pensent que les USA exercent sur eux un chantage nucléaire grâce au monopole qu’ils ont dans ce domaine. En 1947, le soviétique Jdanov déclare la division du monde en deux camps opposés ; le camp impérialiste et antidémocratique dirigé par les Américains et le camp anti impérialiste et démocratique dirigé par les Soviétiques.
C- LES RELATIONS DANS CHAQUE BLOC
Le bloc occidental, dirigé par les Américains comprend tous les pays de l’Ouest. Sur le plan économique, le plan Marshall permet la mise sur pied de l’OECE qui devient en 1950 la CECA (Communauté Européenne du charbon et de l'acier), en 1957 la CEE (Communauté Économique Européenne) et en 1993 l’UE (l’Union Européenne). Sur le plan militaire, il est créée l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord). C’est une alliance militaire dont le but est de combattre le communisme d’abord par le ''Containment'' qui vise l’endiguement de cette doctrine partout dans le monde, ensuite par le « Roll back » qui vise à reculer les limites des zones soviétiques et enfin par les « représailles massives » qui consiste à répondre par une riposte militaire à toute attaque venant du camp communiste. C’est dans cette optique que les Américains mettront au point la bombe à hydrogène.
Le bloc oriental qui a à sa tête l’URSS comprend les pays de l’Europe centrale et orientale. Sur le plan économique, il constitue le Comecon (Conseil d'Assistance Économique Mutuelle) en 1949. Sur le plan militaire, l’URSS créée le Pacte de Varsovie, qui est une alliance militaire intégrant toutes les armées du bloc oriental sous le commandement de l’URSS. Ainsi, les Russes mettent au point leur première bombe nucléaire en 1949 et l’autre en 1953. En 1957, est signé l’accord nucléaire sino-soviétique qui permet à la Chine de disposer de sa première bombe en 1964 et l’autre en 1967.
NB : Les partis communistes du monde entier sont rassemblés dans un organe de coordination appelé le Kominform.

II- QUELQUES AFFRONTEMENTS ENTRE LES DEUX CAMPS
Entre 1947 et1953, les relations Est-Ouest sont conflictuelles et se traduisent sous forme d’affrontement par États interposés.
A- En Europe centrale
En 1948, l’armée rouge impose le communisme en Tchécoslovaquie : c’est le coup de Prague. En réaction les Occidentaux entament la reconstruction de l’Allemagne de l’Ouest à l’aide du plan Marshall. La République Fédérale d’Allemagne voit le jour avec pour capital Bonn. Les Russes barrent les voies reliant Berlin-Ouest à l’Allemagne de l’Ouest. Les Américains ripostent en organisant un pont aérien pour ravitailler Berlin-Ouest (atterrissage d’un avion toutes les 3 minutes et 8000 tonnes de marchandises par jour). Ce fut un échec pour les soviétiques et le blocus sera levé. Cette crise a duré de juin 1948 à mai 1954.mur de berlin
B- En ASIE
En Chine, Tchang Kai chek est soutenu par les Américains qui lui envoient des armes pour combattre Mao Zedong. Celles-ci sont détournées par les trafiquants puis remises à Mao ce qui va lui permettre de gagner cette guerre civile en 1949 et de proclamer la République populaire de Chine.
La Corée était divisée en deux parties séparée par le 38e parallèle. Dans le but de réaliser la réunification, les Nord-Coréens soutenus par les Soviétiques attaquent en 1950 ceux du Sud soutenus par les Américains mandatés par l’ONU. Après 3 années de guerre et de longues négociations l'Armistice de Pan Mun Jon rétablit la limite au 38e parallèle.
C-EN AFRIQUE
En Afrique, des guérilleros communistes prennent le pouvoir après 1975 dans les pays nouvellement indépendants de l’ancien empire portugais (Angola, Mozambique) et entament des actions militaires en direction du sud du continent avec l’appui de l’armée cubaine. Mais les Américains vont réagir en soutenant les pays comme la Namibie ce qui va entrainer de véritables batailles rangées entre les deux belligérants.angola
D-EN AMÉRIQUE : la crise de Cuba (1962)
Après le renversement de Fulgencio Batista par Fidel Castro, Cuba devint un pays communiste. Devant l’engagement de ce dernier à nationaliser les entreprises Cubaines détenues en majorité par les Américains, ils vont décider d’un embargo économique conte l’ile. Suite à des accords militaires signés entre l’URSS et Cuba, les Soviétiques vont installer dans ce pays des missiles à moyenne portée capables d’atteindre les États-Unis. Informés en 1962 de la présence de 24 navires transportant fusées et bombardiers en direction de Cuba, les américains réagissent à cette menace en décidant de stopper ces navires. Mais un accord est trouvé entre Moscou et Washington. Les Soviétiques retirent leurs missiles de Cuba; en contrepartie les Américains abandonnent leur projet d’envahir l’ile et retirent leurs missiles de Turquie.cuba

III- LA COEXISTENCE PACIFIQUE OU PÉRIODE DE DÉTENTE
C’est une période marquée par la diminution des tensions dans les relations Est-Ouest, où chacun de ces deux camps reconnait l’existence de l’autre. Ceci a été rendu possible grâce à un certain nombre d’événements :
- L’équilibre de la terreur. En effet ces 2 camps sont redoutables sur le plan militaire. Même si l’URSS ne dispose pas de capacités nucléaires aussi imposantes que celles des États-Unis, il n’en demeure pas moins vrai que l’armée rouge est superbement entrainée et possède des armes sophistiquées.
- Le changement de responsable à la tête de l’URSS. Nikita Khrouchtchev est un homme épris de paix et qui définit la coexistence pacifique comme une phase de renonciation à la guerre. En outre après sa victoire cubaine le président américain John. F Kennedy va aussi décider d’apaiser les relations entre l’Est et l’Ouest.
- Les deux blocs sont affaiblis par des cassures. À l’Ouest, la tutelle américaine est contestée par la France. Celle de l’URSS est rejetée par la Pologne et la Hongrie. En Asie, la Chine dénonce l’impérialisme soviétique.
Cette détente se manifeste par les accords d’Helsinki (Finlande) signés par 32 États européens, les États-Unis et le Canada. Par ces accords, les signataires s’engagent à respecter la souveraineté de chacun, à préserver la paix, à respecter les droits et les libertés de leurs citoyens. Le 20 juin 1953 un téléphone rouge est installé entre le Kremlin et la Maison Blanche. Il s’agit d’une ligne de communication directe établit entre Moscou et Washington après que la crise cubaine est faillit mener la planète à un 3e conflit mondial.

III- VERS UN MONDE UNIPOLAIRE
La montée au pouvoir du soviétique Mikhaïl Gorbatchev en 1985 entraine un assouplissement du système socialiste par l’acception de certaines idées capitalistes. Ceci va conduire à la destruction du mur de Berlin en 1989 et à l’éclatement de l’URSS en 1991. Dès lors s’ouvre la période d'un monde unipolaire sous la prépondérance des Américains. La chute du rideau de fer resserre les liens des pays européens qui veulent constituer un contre poids à l’hégémonie américaine en créant en 1993 l’Union Européenne.

CONCLUSION
Après plusieurs années de tension et de confrontation idéologique entre les 2 superpuissances que furent l’URSS et les USA, on aboutit en 1953 à une période de détente et à la fin de la bipolarisation en 1991.