Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESLes conséquences de la première guerre mondiale
Première
A & C & E & D & TI
Histoire
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

INTRODUCTION
Après plus de 4 années de guerre acharnée, les canons se taisent en Europe et dans le reste du monde. Le bilan des affrontements est lourd et on décide de tout oublier en signant des traités de paix. Toute fois, la physionomie du monde en sort profondément bouleversée.

I-UN BILAN TRÈS LOURD
1-L’EUROPE EST RUINÉE
Sur le plan démographique, les pertes en vies humaines sont énormes ; plus de 10 millions de morts, plus de 20 millions d’invalides, des milliers d’orphelins et de veuves. On assiste aussi à la diminution du taux de natalité.
Sur le plan économique, les infrastructures sont détruites (routes, ponts, aéroports, chemin de fer). La production agricole et industrielle subie une nette régression. La dette extérieure de l’Europe augmente et la rend débitrice envers les USA et le Japon.
Sur le plan moral et social, le monde constate que la civilisation dont les européens se vantent n’est qu’une couche de vernie qui voile leur faiblesse et leur barbarie. L’Allemagne et ses alliés sont responsables d’avoir plongé le monde dans l’atrocité qui a suscité de graves crises psychologiques.
Sur le plan politique, la carte de l’Europe se trouve profondément modifiée. 3 régimes autoritaires s’effondrent (l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et la Russie). La victoire des démocraties semble désormais incontestable.

mutilationMutilations
destruction navire Destructions de navires
ruineDes villes en ruine
perte vie humaineDes pertes en vies humaines

2-DES CONSÉQUENCES MARQUANTES EN AFRIQUE
-En Afrique, on assiste à la naissance des mouvements sociaux importants qui dénoncent les nombreuses pertes en vies humaines subies par les tirailleurs.
-l’Allemagne perd toutes ses colonies qui sont confiées à la SDN et placées sous le mandat de la France (Togo, Cameroun), anglais (Togo, Cameroun et Tanganyika), de la Belgique (Rwanda et Burundi), et de l’Union sud africaine (Namibie).
-L’émancipation sociopolitique ; l’élite intellectuelle africaine n’est pas restée sourde à la réaffirmation du droit des peuples à disposer d’eux même. La défaite turque sensibilise le monde islamique de l’Afrique. Pour la première fois, le mot indépendance est prononcé à la conférence internationale tenue à Versailles.
3-DANS LE RESTE DU MONDE
-L’Australie, la Nouvelle Zélande et le Japon se partagent les colonies allemandes du pacifique.
-L’Amérique latine, le Japon et les USA sortent plus prospères d’un conflit qui a favorisé leur économie au détriment de l’Europe endettée et appauvrie.
-Les USA et l’URSS qui n’ont pas de colonie cherchent à s’implanter dans le monde sous la forme économique et idéologique.

II- TRAITES ET CONFÉRENCES DE PAIX SANCTIONNANT LA FIN DE LA GUERRE
A la fin de la guerre, de nombreuses conférences sont organisées. Elles avaient un double but, celui de régler le sort des vaincus et de donner un nouveau sens aux relations internationales. Celles-ci sont fortement influencées par le PR américain WILSON qui fonde les bases d’une paix durable. En Europe, on insiste sur la promotion de la coopération et la réduction des armements. Parmi les traités les plus importants, on peut citer :
a) Le traité de Versailles (28 Juin1919)
Il règle le sort de l’Allemagne comprend les clauses suivantes
-L’Allemagne restitue l’Alsace Lorraine à la France, perd ses territoires danois et polonais ainsi que ses possessions coloniales.
-Guillaume II et les allemands sont reconnus comme étant les responsables de la guerre. Ils doivent par conséquent payer un lourd tribut aux vainqueurs.
-L’Allemagne perd sa flotte et son armée.
b) Le traité de Saint Germain (10 Septembre 1919) et de Trianon (4 Juin 1920)
Ces deux conventions se sont chargées respectivement de l’Autriche et de la Hongrie en vue de leur démembrement. Elles sont désormais entourées de novelles nations telles que la Yougoslavie et la Tchécoslovaquie.
c) Le traité de Neuilly (27 Novembre 1919)
La Bulgarie perd ses territoires d’Europe au profit de la Grèce et de la Roumanie.
d) Le traité de Sèvres (11 Avril 1920)
Il consacre la défaite de la Turquie qui perd ses États arabes désormais placés sous le mandat français et anglais. Mais l’événement le plus important de l’après guerre reste la création de la SDN. Elle est créée en 1919 par les États signataires du traité de Versailles ; les USA, la France et la Grande Bretagne. Son objectif est de développer la coopération entre les nations et de garantir la paix et la sécurité mondiale. Son siège est à Genève et comprend 5 membres permanents (France, Grande Bretagne, USA, Chine, et Japon).
Texte original du traite de Versailles

CONCLUSION
Malgré la création de la SDN qui est considérée comme un instrument de l’impérialisme des grands, les traités sont contestés par les vaincus. L’Allemagne considère celui de Versailles comme un Diktat (injustice). L’Italie n’a plus de territoire. Toutes ces contestations seront donc à l’origine de nouvelles tensions.