Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESÉléments de base de la météorologie : L’atmosphère et sa structure
Première
A & C & E & D & TI
Géographie
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

INTRODUCTION
Les activités de l’homme dépendent en grande partie du climat. Cependant, ce dernier est commandé par le soleil, l’eau des océans et surtout des mouvements de l’atmosphère dont la composition et la structure expliquent les changements de temps.

I-LA DESCRIPTION DE L’ATMOSPHÈRE
L’atmosphère est la couche gazeuse qui entoure la terre sur environ 800 km. Elle est composée de plusieurs couches qui forment sa structure.
1-La structure de l’atmosphère
Les satellites ont permis d’identifier 3 couches successives dans l’atmosphère différenciées par température. Il s’agit de la troposphère, de la stratosphère et de l’ionosphère.
a)La troposphère
C’est la couche la plus proche de la terre. Elle a une épaisseur de 15 km au niveau de l’équateur et de 9 km sur les pôles. Elle contient l’essentiel de l’air et de la vapeur d’eau contenus dans l’atmosphère.
b) La stratosphère
Elle va de 15 à 80 km. Elle est le domaine des vents violents et rapides. La température y varie du bas vers le haut. Elle se subdivise en trois (3) sous couches ; la stratosphère inférieure séparée de la troposphère par la tropopause, l’ozonosphère ou couche d’ozone et la stratosphère supérieure qui est séparée de l’ionosphère par la stratopause ou mésosphère.
c) L’ionosphère ou mésosphère
Encore appelé haute atmosphère, elle se situe entre 80 et 100 km. Ici, l’air est rare mais le fait qu’elle filtre certaines radiations solaires lui confère une importance capitale. Au delà de 100 km, l’on sort de l’atmosphère pour l’exosphère.aaaaaaaaa

structure atmospherique image structure de l’atmosphère
structure de l'atmosphere Schéma structure de l’atmosphère

2- La composition de l’atmosphère
L’atmosphère est composée de gaz divers notamment l’azote (78%), l’oxygène (21%), le gaz carbonique (0,03%), les gaz rares tels que l’Argon, le Néon, le Krypton, l’Hélium, et l’ozone. A ces gaz, il convient d’ajouter la vapeur d’eau et les particules de poussières en suspension.

II- LA CIRCULATION ATMOSPHÉRIQUE
Les vents naissent des inégalités de pression et soufflent des centres de hautes vers les centres de basses pressions. Ils varient selon trois principaux éléments :
- Leur puissance ; on distingue ainsi les vents violents à l’instar des cyclones (ils portent des noms particuliers comme l’ouragan ou typhon en Extrême-Orient, Hurricane en Amérique centrale) et les vents doux et faibles tels que la brise. Une zone est dite de haute pression ou zone d’anticyclone lorsque la pression y est supérieure à 1015 mb. Elle est dite de basse pression ou zone de cyclone lorsque la pression y est inférieure à 10150mb.
- Leur température ; c’est le cas de la mousson qui peut être humide mais lorsqu’elle est sèche elle porte le nom d’harmattan.
- Leur régularité, c’est le cas des Alizés qui soufflent dans la même direction toute l’année.
Dans le globe terrestre, il existe plusieurs zones de pression :
- Une zone de basses pressions équatoriales
- Deux zones de hautes pressions subtropicales
- Deux zones de pressions tempérées
- Deux zones de pressions polaires.

schema de la circulation atmospherique Schéma circulation atmosphérique

Les vents qui soufflent dans la ZIT sont appelés les Alizés, ceux qu’on rencontre dans les latitudes moyennes sont dénommés les westerlies et les Easterlies soufflent dans les régions polaires. La circulation atmosphérique est à l’origine de la formation des frontsc'est-à-dire des zones de contact entre deux masses d’air. Deux fronts sont importants dans le monde :
- Le front polaire ou lieu de rencontre entre les vents froids polaires et les vents chauds des tropiques.
- Le FIT ou Ligne de Convergence Intertropicale. C’est le lieu de rencontre entre la mousson froide et chargée du sud et l’harmattan chaud et sec du nord.
La circulation atmosphérique se résume de la manière suivante :
Entre les tropiques, les vents soufflent des centres de hautes vers les centres de basses pressions équatoriales. Du Nord-ouest dans l’hémisphère Nord et du Sud-ouest dans l’hémisphère sud.
- Aux latitudes tempérées, les vents soufflent des hautes pressions subtropicales vers les basses pressions tempérées. Les vents soufflent du Sud-ouest vers le Nord-est aussi bien dans l’hémisphère sud que dans l’hémisphère nord
- Les fortes pressions engendrent des vents dans les extrémités qui soufflent du Nord-est est vers le Sud-ouest dans l’hémisphère nord et du Sud-est vers le Nord-ouest dans l’hémisphère sud.

III- LE RÔLE DE L’ATMOSPHÈRE
L’atmosphère joue un rôle important pour la vie sur terre. Elle protège la terre des vents destructeurs qui vont à des vitesses supérieures à 1200 km/heure. Elle amortit les variations de la température à la surface du globe parce qu’elle ralentit l’échauffement et le refroidissement. La vapeur d’eau contenue dans l’atmosphère retient une partie (57%) de l’énergie solaire. Elle adoucit le climat et est à l’origine des précipitations. L’atmosphère contient la couche d’ozone qui filtre les rayons solaires et retient les rayons ultra violets néfastes pour l’homme et son environnement. L’oxygène est nécessaire à l’homme pour sa respiration.

CONCLUSION
La terre est enveloppée d’une couche gazeuse structurée en 3 couches superposées. Elle est constituée de plusieurs éléments dont l’importance est capitale pour la vie sur terre