Vous êtes ici : AccueilCLASSESLes foyers moteurs de l’économie mondiale (Union Européenne)
Terminale
A & C & E & D & TI
Géographie
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Famille de situation : L’intégration nationale
Catégorie d’action : La promotion du développement intégré
Module N°II : La libéralisation des échanges
Chapitre N°V : Les zones d’échanges
Leçon N°XIII : Les foyers moteurs de l’économie mondiale
Notions : Triade
Prérequis : Le fonctionnement de la mondialisation
Durée : 2 heures
Exemple de situation : L’absence de plusieurs produits camerounais sur le marché mondial à cause de la qualité qui ne respecte pas les normes requises.
Exemple d’action : Produire en respectant les normes exigées sur le marché international.
Formulation de la justification : Cette leçon permet d’installer chez l’apprenant les ressources en vue de déterminer les locomotives des échanges mondiaux et d’œuvrer pour que le Cameroun devienne aussi un partenaire non négligeable de l’économie mondiale.

Introduction

La planète est résolument tournée vers un processus qui prend de l’ampleur : la mondialisation. Mais, lorsqu’on compare les régions selon leur balance commerciale ou la valeur des échanges, on constate que 3 pôles se détachent nettement du lot à savoir : la TRIADE, ce terme désigne les trois centres d’impulsion économique qui dominent le monde : l’Amérique du Nord (USA et Canada), l’Union Européenne et le Japon. Depuis quelques décennies, l’on assiste à la montée en puissance du BRICS (ensemble formé du Brésil, Russie, Inde, Chine et République Sud-Africaine), ainsi que d’autres pays de l’Asie de l’Est (les 4 dragons d’Asie) qui sont désormais la plaque tournante des échanges mondiaux. Ces foyers moteurs de l’économie mondiale doivent leur prééminence sur le reste du monde par leur poids démographique, mais surtout par l’importance de leur production et par la valeur de leurs échanges.

L’union européenne

L’UE est une organisation régionale créée en 1957 par le traité de Rome. Elle regroupe 27 États depuis le retrait du Royaume Uni le 1er Février 2020.

I Démographie de l’Union Européenne

La population européenne est estimée à 447 millions d’habitants (1er Janvier 2021). Quoique nombreuse, cette population n’est pas uniforme d’un pays à l’autre.
• L’Allemagne est la première puissance démographique de l’’UE avec 82 millions d’habitants (2021). Mais celle-ci est vieillissante car elle a l’un des indices de fécondité les plus faibles au monde. Pour masquer ce déclin démographique, l’Allemagne est devenue le 3e pays d’immigration au monde. Bien qu’étant la 1ère puissance de l’UE de part sa superficie (632734 Km2),
• La France occupe le 2ème rang sur le plan démographique avec 66,7 millions d’habitants (2021). Le déclin démographique de la France s’explique par la baisse de la fécondité liée à la diffusion des moyens de contraception. Le niveau de vie reste appréciable avec un PIB/hab. élevé soit 45723 dollar US pour l’Allemagne et 38625 dollars US pour la France en 2020. Situation identique pour l’IDH (Indice de Développement Humain) qui les place dans la catégorie « développement humain très élevé », ainsi que pour le taux de chômage qui est relativement bas soit 7,3% en Avril 2021 (selon l’Eurostat qui est l’office statistique de l’UE).
Cette situation démographique des pays de l’Europe de l’Ouest (Allemagne, France, Belgique, Espagne, Portugal, Italie…) contraste avec celle de l’Europe de l’Est (Roumanie, Autriche, Bulgarie, Estonie, Lituanie, Lettonie…), car la croissance démographique y est soutenue alors que le PIB/hab. et l’IDH sont moyens.
pays ueLes principales villes sont Berlin, Paris, Madrid, Rome, Vienne, Bucarest, Budapest etc. 24 langues sont parlées au sein de l’UE mais les plus fréquentes sont L’allemand, l’Italie, l’anglais et le français. Les principales obédiences religieuses sont la religion catholique (44,5%), la religion orthodoxe (10,2%) et la religion protestante (9,9%).

II Les productions économiques

Elles sont organisées à l’échelle de l’union par des politiques communes. Il s’agit des décisions prises en commun par les 27 membres qui s’appliquent de la même manière dans tous les Etats. La plus connue est le PAC (Politique Agricole Commune) qui a pour rôle de renforcer l’intégration régionale et de défendre les intérêts de l’UE.
La répartition de la production dans l’UE par secteur d’activité économique est de : tertiaire 75,9%, secondaire 20,3% et primaire 3% (2019). La production manufacturée est assurée à 84% par les entreprises industrielles et le reste (16%) par les industries extractives, la production et la distribution de l’électricité, gaz et eau.
Les principaux centres de production sont le bassin londonien, l’axe rhénan, l’ile de France et l’Italie du Nord. L’Europe rhénane est considérée comme le cœur économique de l’UE grâce au fleuve Rhin qui traverse et relie les pays les plus riches et plus densément peuplés. L’Allemagne reste la première puissance économique de l’UE et la 4ème mondiale. Elle est suivie par la France qui occupe le 5ème rang mondial puis viennent l’Italie et l’Espagne. Ces 4 puissances représentent 63% du PIB de l’UE (2020).

III Le volume des échanges

L’UE est la première puissance commerciale du monde grâce à :
• l’excédent de son commerce extérieur, ses places boursières et le marché financier (banques, assurances) ;
• la diversification des moyens et modes de transport’
• la multiplication des structures innovantes dans les télécommunications, ses IDE, sa contribution à l’aide au développement et l’accueil des immigrés.
La valeur des échanges européens dans le monde est d’abord fondée sur les échanges intra-européens. Déjà en son sein, l’UE favorise la libre circulation des personnes, biens et informations (espace Schengen).
Elle a également mis sur pied une zone monétaire forte ; la zone Euro qui permet au marché européen d’avoir une monnaie plus forte que le dollar américain et le Yuan chinois.
Sur le plan international, l’UE est liée aux autres régions par des coopérations multilatérales telles que :
• les accords UE/ACP (Afrique – Caraïbe - Pacifique) ;
• UE-MERCOSUR (marché commun du Sud) ;
• UE-ASEAN (Association des Nations d’ Asie du Sud-est).
Elle a également signé des accords avec des pays comme le Canada dans le cadre de la CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement), avec le Japon dans le cadre de la JEFTA (Japon EU Free Trade Agreement)
Les principaux biens importés sont les matières premières en provenance de la Russie, de l’Afrique et de l’Amérique. Mais elle achète aussi les produits manufacturés à la Chine, au Japon et aux USA. En retour elle exporte dans le monde des machines et matériels de transport (42%), les articles manufacturés (23%), les produits chimiques (18%) etc.

Les foyers moteurs de l’économie mondiale