Vous êtes ici : AccueilCLASSESL’adjectif indéfini
Primaire
Dictée
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Règle

Le déterminant indéfini est un mot qui se joint au nom pour le déterminer de façon plus ou moins vague. Le déterminant indéfini précède le nom.

Exemple :
• quelques livres
• un autre crayon
• diverses opinions
• plusieurs conséquences

Voici une liste des principaux déterminants indéfinis.
Aucun, divers, quelconque, autre, maint, quelque, certain, nul, tel, chaque, plusieurs, tout, différents, quel.

Certains déterminants indéfinis peuvent devenir des adjectifs qualificatifs selon qu'ils sont placés avant ou après le nom. Ils sont pronoms, s'ils sont placés avant un verbe.

Exemple :
• Certaine personne (quelque = déterminant indéfini)
• Une chose certaine (sûre = adjectif qualificatif)
• Divers problèmes (plusieurs = déterminant indéfini)
• Des travaux divers (variés = adjectif qualificatif)

Pronoms indéfinis :

Exemple :
• Plusieurs sont absents.
• Certains seront déçus.
• Aucun n'y échappe

Tout est adjectif et variable quand il se rapporte à un nom ou à un pronom.

Exemple : Toutes ces choses sont utiles.

Tout est adverbe et invariable quand il est employé devant un adjectif ou un autre adverbe.

Exemple : Mes enfants sont tout petits. (adjectif)

Attention! Tout, même s'il est adverbe, varie en genre et en nombre devant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un h aspiré.

Exemple : Émilie porte une robe toute neuve. (adjectif féminin)

Tout est un pronom indéfini quand il représente des personnes, des animaux ou des choses dont on a parlé. Il s'écrit tous au masculin pluriel.

Exemple : Tous participèrent à l'activité.

Tout est un nom, lorsqu'il est précédé de l'article ou d'un déterminatif. Il signifie alors la chose entière, l'ensemble; il s'écrit tous au pluriel.

Exemple : Le tout est plus grand que cette partie.

Application

Objectif. L’adjectif indéfini tout

Dictée : Bon anniversaire
Maria est invitée à l’anniversaire de Michel. Elle a mis toutes ses affaires dans un joli sac. Sa maman l’a déposée devant chez Michel. Son papa viendra la chercher. La salle de la fête est bien décorée : des guirlandes partout, des ballons de toutes les couleurs sont suspendus dans tous les coins et tout le long des murs. Sur une grande table, tous les cadeaux sont exposés. Michel est heureux comme un poisson dans l’eau.
« Que la fête commence ! » crie la sœur de Michel de toute sa petite voix. Tout le monde se met à danser au rythme du Raï. Vers dix‐huit heures, tous les invités se sont groupés autour de Michel. Ce dernier a réuni tout son souffle pour souffler d’un seul coup toutes les dix bougies piquées sur son magnifique gâteau d’anniversaire.