Vous êtes ici : AccueilCLASSESCorrection des exercices sur les structures ou natures de phrases ⁄ les relations dans la phrase
A & C & E & D & TI
Langue française
Correction exercice
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

Correction exercice I

Dis si les phrases suivantes sont à un, deux ou trois termes.
a) Jouez. ( 1 terme)
b) Je joue dans la cour. ( 3 termes)
c) Vous lisez. ( 2 termes)
d) Tu dors. ( 2 termes)
e) Mange. ( 1 terme)
f) Il marche lentement. ( 3 termes)
g) Ils vont au cinéma. ( 3 termes)
h) Nous écoutons. ( 2 termes)
i) Pierre regarde. ( 2 termes)
j) Annie jeûne à l’école. ( 3 termes)

Correction exercice II

Dans les phrases suivantes : combien de propositions comporte chaque phrase ?
a) La température refroidit la nuit. ( 1 proposition)
b) Mes plantes demandent beaucoup d’eau; je les arrose à tous les deux jours. (2 propositions)
c) Les fleurs de mon jardin sont déjà en bourgeons. (1 proposition)
d) Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver. (2 propositions)
e) Je me doutais bien que Lucien serait un personnage important, mais j’étais loin d’imaginer qu’il serait premier ministre. (4 propositions )
f) Je pense, donc je suis vivant. (2 propositions)
g) Souvenez-vous des événements marquants de votre petite enfance. (1 proposition)
h) L’histoire était courte mais elle nous passionna. (2 propositions)
i) Je le verrai dès qu’il arrivera. (2 propositions)
j) Dominic aime les gens qui sont francs. (2 propositions)

Correction exercice III

Identifions la proposition principale, la proposition subordonnée et la proposition indépendante.
a) Le coq chante lorsque le soleil se lève.
Proposition principale : Le coq chante.
Proposition subordonnée : lorsque le soleil se lève.
b) J’observe les enfants qui s’amusent dans la cour.
Proposition principale : J’observe les enfants.
Proposition subordonnée : qui s’amusent dans la cour.
c) Les bourgeons ouvrent au printemps.
• Proposition indépendante : Les bourgeons ouvrent au printemps.
d) Je crois qu’elle est venue.
Proposition principale : Je crois
Proposition subordonnée : qu’elle est venue.
e) Elle imagine soudain qu’elle a été la vie de sa mère.
Proposition principale : Elle imagine soudain
Proposition subordonnée : qu’elle a été la vie de sa mère.
f) Je savais depuis longtemps que nous nous étions trompés.
Proposition principale : Je savais depuis longtemps
Proposition subordonnée : que nous nous étions trompés
g) Le maquillage moderne est plus doux.
Proposition indépendante : Le maquillage moderne est plus doux.
h) Beaucoup d’entre nous sont d’humeur maussade lorsque la météo nous annonce du mauvais temps.
Proposition principale : Beaucoup d’entre nous sont d’humeur maussade
Proposition subordonnée : lorsque la météo nous annonce du mauvais temps.
i) Bien que la roue de la vie tourne, les gens continuent à vivre d’espérance.
Proposition principale : les gens continuent à vivre d’espérance.
Proposition subordonnée : Bien que la roue de la vie tourne,
j) La modération aura toujours bon goût au réveil le lendemain matin.
Proposition indépendante : La modération aura toujours bon goût au réveil le lendemain matin.

Correction exercice IV

Indique si on a un groupement par subordination, coordination ou juxtaposition.
a) Si tu manques de confiance, tu n’iras pas loin. Groupement par juxtaposition
b) Si j’avais de l’argent, je voyagerais, je me relaxerais. Groupement par juxtaposition
c) Ma mère a toujours dit que le désordre reflétait la négligence. Groupement par subordination
d) Lorsque le malheur frappe, un ami peut nous aider. Groupement par subordination
e) L’homme honnête s’assure qu’il ne fait pas mal aux autres. Groupement par subordination
f) Elle mange et elle dort. Groupement par coordination
g) Aie confiance en toi; donne ton opinion sur le sujet. Groupement par juxtaposition
h) Dansez, puis tapez des mains. Groupement par juxtaposition
i) On frappe à ma porte, j’ouvre, ma sœur entre en pleurant. Groupement par juxtaposition
j) Martin chante quand il veut et où il veut. Groupement par subordination et coordination

Correction exercice V

Souligne le pronom relatif, la conjonction et le signe de ponctuation dans les phrases et dis si le groupement est de coordination, de subordination ou de juxtaposition.
a) Les jeunes fuyaient le village car il n’offrait aucune perspective d’avenir. (groupement coordination )
b) C’est un milieu sauvage et le gibier abonde. (groupement coordination )
c) Dès que les oies arrivent , on entend des coups de feu. (groupement juxtaposition )
d) Sa marraine lui avait dit que tout se passerait bien. (groupement subordination )
e) Le problème , signala le professeur , venait du nombre élevé de retardataires. (groupement juxtaposition )
f) Personne ne connaissait son origine mais on finirait bien par la découvrir. (groupement coordination )
g) Si nous pouvions améliorer la conservation de notre milieu , les générations futures en profiteraient. (groupement juxtaposition )
h) Sur ces mots , elle leva la séance. (groupement juxtaposition )
i) Annie se rappelait encore ses gestes dont elle était très fière. (groupement coordination)
j) Trouvez-moi un meilleur plan que je pourrai appliquer sans danger. (groupement subordination)