Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vous êtes ici : AccueilCLASSESNombres complexes : Equations dans C
Terminale
C & E & D & TI
Mathématiques
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

I Équation du premier degré dans \( \mathbb{C}\)

I.1 Définition

On appelle équation du premier degré dans \( \mathbb{C}\); toute équation de la forme \(aZ + b = 0\).
Avec (\(a \in \) \( \mathbb{C^*}\))

I.2 Résolution des équations du premier degré dans \( \mathbb{C}\)
L'ensemble solution de l'équation \(aZ + b = 0\) est :
\(S = \left\{ { - \frac{b}{a}} \right\}\)

II Racines carrées d'un nombre complexe

II.1 Définition :

On appelle racines carrées de \(Z\), tout nombre complexe \(z\) tel que \(Z = {z^2}\).

II.2 Résolution du cas général :

Si \(Z = a + ib\) et \(z = x + iy\), On dit que \(z\) est une racine carrée de \(Z\) si et seulement si
\(\left\{ \begin{array}{l}Z = {z^2}\\\left| Z \right| = \left| {{z^2}} \right|\end{array} \right.\) \( \Rightarrow \) \(\left\{ \begin{array}{l} {\left( {x + iy} \right)^2} = a + ib\\{x^2} + {y^2} = \left| Z \right|
\end{array} \right.\) \(\left\{ \begin{array}{l}{x^2} - {y^2} = a\\2xy = b\\{x^2} + {y^2} = \left| Z \right|
\end{array} \right.\)
• Partie réelle de \({z^2}\) égale à la partie réelle \(Z\)
• Partie imaginaire de \({z^2}\) égale à la partie imaginaire \(Z\)
• Module de \({z^2}\) égale au module de \(Z\)
Ainsi :

\(\left\{ \begin{array}{l}{x^2} = \frac{1}{2}\left( {\left| Z \right| + a} \right)\\{y^2} = \frac{1}{2}\left( {\left| Z \right| - a} \right)\end{array} \right.\)

\(2xy = b\) indique si \(x\) et \(y\) sont de mêmes signes ou de signes contraires suivant le signe de \(b\)
• Si \(xy \succ 0\), \(x\) et \(y\) sont de mêmes signes
• Si \(xy \prec 0\), \(x\) et \(y\) sont de signes contraires

Autre méthode pratique

Soit \(Z = a + ib\), l’écriture algébrique d’un nombre complexe.
Si \(\frac{b}{2}\) est un entier relatif tel que \(\frac{b}{2} = xy\) avec \({x^2} - {y^2} = a\)
Alors les racines carrées de \(Z\) sont :
\(\left\{ \begin{array}{l}{z_1} = x + iy\\{z_2} = - x - iy\end{array} \right.\)

Exemple : Déterminer les racines carrées de \(Z = 5 - 12i\)
\(\frac{b}{2} = \) \( - 6 = - 2 \times 3\)
\({\left( 3 \right)^2} - {\left( { - 2} \right)^2}\) \( = 5 = a\)
\(\left\{ \begin{array}{l}{z_1} = - 3 + 2i\\{z_2} = 3 - 2i\end{array} \right.\)

III Équation du second degré dans \( \mathbb{C}\)

III.1 Définition

On appelle équation du second degré dans \( \mathbb{C}\), toute équation de la forme : \(a{Z^2} + bZ\) \( + c = 0\) avec \(a \ne 0\)
La résolution de telles équations nécessite d'abord le calcul du discriminant associé \(∆\) qui est tel que tel que : \(\Delta = {b^2} - 4ac\)
• Si \(\Delta \succ 0\), on a : \({Z_1} = \frac{{ - b - \sqrt \Delta }}{{2a}}\) et \({Z_2} = \frac{{ - b + \sqrt \Delta }}{{2a}}\) ;
• Si \(\Delta = 0\), \({Z_1} = {Z_2}\) \( = \frac{{ - b}}{{2a}}\)
Si \(\Delta \prec 0\), \({Z_1} = \) \(\frac{{ - b - i\sqrt \Delta }}{{2a}}\) et \({Z_2} = \) \(\frac{{ - b + i\sqrt \Delta }}{{2a}}\) ;
• Si \(\Delta = a' + ib'\) ( forme algebrique ), on a \({Z_1} = \frac{{ - b + {\delta _1}}}{{2a}}\) et \({Z_2} = \frac{{ - b + {\delta _2}}}{{2a}}\) avec \({{\delta _1}}\) et \({{\delta _2}}\) les racines carrées de \(\Delta \).

IV Équations se ramenant au second degré :

IV.1 Définition :

Ceux sont des équations dont le degré est supérieur à 2
Exemples : \(a{Z^3} + b{Z^2}\) \( + cZ + d = 0\)
\(a{Z^4} + b{Z^3}\) \( + c{Z^2} + dZ\) \( + e = 0\)

IV.2 Résolution

La résolution de telles équations nécessite obligatoirement la reconnaissance d'une racine évidente : réelle(\({Z_0} = a\)) ou imaginaire ( \({Z_0} = ib\)) ou encore \({Z_0} = a + ib\) ( avec \(a \ne 0\) et \(b \ne 0\) ) afin de factorisée puis de résoudre l’équation en utilisant l’une des techniques de factorisation qui suivent :
• Division Euclidienne ;
• Tableau d’Hörner ;
• L’identification des coefficients.

NB : Pour les équations bicarrées : ( \(a{Z^4} + b{Z^2}\) \( + c = 0\)), il suffit de ramener l'équation bicarrée au second degré en posant : \({Z^2} = z\) \( \Rightarrow a{z^2} + bz\) \( + c = 0\), Avec \(a \ne 0\).

V Racines nièmes d'un nombre complexe

V.1 Définition

On appelle racine nième de \(Z\) tout nombre complexe \(z\) tel que : \({z^n} = Z\). avec \(n \in \) \( \mathbb{N}\)

V.2 Résolution

Soit \(Z = a + ib\) un complexe de forme polaire : \(\left[ {r,\theta } \right]\) et
\(z = a' + ib'\) un complexe de forme polaire \(\left[ {r',\theta '} \right]\)
\({z^n} = Z \Leftrightarrow \) \({\left[ {r',\theta '} \right]^n} = \) \(\left[ {{{\left( {r'} \right)}^n},n\theta '} \right]\) \( = \left[ {r,\theta } \right]\)
Par identification
\(\left\{ \begin{array}{l}r' = \sqrt[n]{r}\\\theta ' = \frac{\theta }{n}\left[ {\frac{{2k\pi }}{n}} \right] \end{array} \right.\) avec \(k \in \left[ {0;n - 1} \right]\)
\({z_k} = \) \(\left[ {\sqrt[n]{{\left| Z \right|}};\frac{{\theta + 2k\pi }}{n}} \right]\)

Sous sa forme exponentielle, la racine cubique est donnée par : \({z_k} = \sqrt[n]{{\left| Z \right|}}\) \({e^{i\left( {\frac{\theta }{n} + 2k\frac{\pi }{n}} \right)}}\)