Vous êtes ici : AccueilCLASSESMéthodologie dissertation littéraire
A & C & E & D & TI
Littérature
Cours
Bonjour ! Groupe telegram de camerecole, soumettrez-y toutes vos préoccupations. forum telegram

  La dissertation littéraire vise à tester la connaissance d’une ou plusieurs œuvres et les capacités d’analyse et de synthèse. Elle suppose une méthodologie particulière en vue de construire une argumentation rigoureusement organisée, dynamique et critique à partir des seules perspectives ouvertes par le sujet.
Pour traiter cet exercice, on doit en connaître les règles et les principes

I. Règles et principes de l’essai littéraire

C’est un exercice qui requiert la mise en œuvre de plusieurs habiletés :
• La connaissance du thème à débattre ;
• La capacité à mener un raisonnement cohérent et à propos ;
• L’aptitude à nuancer son point de vue et à justifier celui d’autrui ;
• La possession d’une culture générale et littéraire solides.
Outre les règles et principes de l’exercice, l’on doit aussi en maîtriser la démarche méthodologique.

II. La démarche méthodologique

Pour traiter l’exercice de dissertation, l’on doit passer par trois grandes étapes :
• L’analyse du sujet ;
• L’élaboration du plan ;
• La rédaction du devoir.

II.1 L’analyse du sujet

Analyser un sujet, c’est étudier soigneusement l’énoncé, c’est bien cerner le problème posé, c’est bien déterminer ses limites afin d’éviter d’être hors sujet. La règle d’or de la dissertation est : « Le sujet, tout le sujet, rien que le sujet. » Pour cela il faut :
• Lire attentivement le sujet,
• Dégager la structure (les parties) du sujet,
• Repérer et élucider le sens des mots ou expressions clés,
Reformuler le sujet,
• Dégager le thème ;
• Dégager la problématique ;
• Analyser la consigne.

II.2 Élaboration du plan détaillé

Le plan est à la dissertation ce que le squelette est au corps. Quels que soient nos talents d’écriture, la richesse de nos idées et la pertinence de nos exemples, il n’y a pas de bonne dissertation sans plan cohérent.
L’élaboration du plan détaillé consiste à organiser de façon hiérarchisée les idées recensées, avec des transitions pour faciliter la rédaction. La rédaction du plan détaillé comporte deux étapes :
• La mobilisation ou la recherche des idées,
• L’organisation des idées dans un plan.

II.2.1 La recherche ou la mobilisation des idées.

C’est à partir de l’analyse des mots clés et de la découverte de la problématique qu’on mobilise les idées. Il s’agit de noter au fur et à mesure toutes les idées qui viennent à l’esprit.
Où trouver ces idées ?
Elles peuvent être tirées d’œuvres littéraires ou artistiques étudiées en classe, de la culture personnelle à travers les lectures, les expériences personnelles, l’actualité. Une fois les idées trouvées, elles doivent être classées selon qu’elles justifient ou réfutent la thèse.

II.2.2. L’organisation des idées dans un plan détaillé

Elle consiste à disposer les arguments appuyés par des exemples en fonction des parties du plan.
Entre les parties, il te faut prévoir des transitions.
Le plan est élaboré en fonction de la consigne donnée dans le sujet. Il peut être dialectique, analytique, thématique, comparatif, binaire.

II.3 La rédaction de la dissertation

• La rédaction de la dissertation commence après l’élaboration du plan détaillé.
L’on rester fidèle à son plan et le développement doit se faire avec des arguments étayés d’exemples.
• La dissertation doit être rédigée en veillant à la correction de la langue.
La dissertation comporte trois grandes parties :
• L’introduction ;
• Le développement ;
• La conclusion.
L’introduction et la conclusion sont intégralement rédigées au brouillon avant la rédaction du développement.

II.3.1 L’introduction

L’introduction est de toute évidence un élément très important de la dissertation. Elle sert à présenter en un paragraphe, le sujet et l’organisation du travail, c’est-à-dire les grandes lignes du plan adopté. L’introduction comporte trois parties :
• L’idée générale (qui sert à présenter de façon générale le thème abordé par le sujet),
• La reprise du sujet (qui consiste à reprendre la citation quand elle est courte et à la reformuler quand elle est longue, puis à formuler la problématique),
• L’annonce du plan (consiste à indiquer l’ordre dans lequel on va aborder les éléments dans le développement).

II.3.2 La conclusion

Elle permet de faire le bilan de la réflexion qui a été menée. Elle comporte deux parties obligatoires :
• Le bilan de la réflexion ;
• La réponse à la question posée par le sujet ou l’expression d’un jugement personnel.
Une troisième partie facultative qui consiste en une ouverture en lien avec le sujet.

NB : l’introduction et la conclusion de la dissertation sont présentées chacune en un seul paragraphe.

II.3.3 Le développement

Le développement ou corps du devoir est composé de plusieurs parties. Le nombre de parties doit correspondre à l’annonce du plan. Chacune de ces parties correspond aux grandes articulations de la démonstration.
Réussir la rédaction du développement suppose :
a) Savoir construire un paragraphe argumentatif,
b) Veiller à la correction de la langue
c) Utiliser des transitons.
d) Bien présenter le devoir :
• Souligner les titres des œuvres citées ;
• mettre les citations entre guillemets et mentionner le nom des auteurs ;
• Respecter les alinéas ;
• Soigner l’écriture ;
• Laisser une ligne entre l’introduction et le développement, une ligne entre le développement et la conclusion.

Grille d’auto-évaluation dissertation

Structures et contenus Indicateurs Oui Non
Introduction Ai-je amorcé en lien direct avec le sujet ?  √  x
Ai-je repris la citation du sujet (citation, question,…) ?  √  x 
Ai-je dégagé la problématique ?  √  x
Ai-je annoncé un plan pertinent (les axes de réflexion) ?  √  x
Développement Ai-je bien structuré et équilibré les deux ou trois parties du développement ?  √  x
Ai-je respecté la démarche argumentative ? Ma démarche est-elle cohérente ?  √  x
Ai-je bien utilisé les connecteurs logiques ?  √  x
Ai-je rédigé une argumentation d’ensemble cohérente défendant mon point de vue personnel sur le sujet ?  √  x
Ai-je bien rédigé les paragraphes ?  √  x
Mes arguments sont-ils bien illustrés ?  √  x
Les illustrations sont-elles adaptées, précises et pertinentes ?  √  x
Conclusion Ai-je donné une synthèse du développement  √  x
Ma synthèse apporte-t-elle une réponse ferme et personnelle à la problématique ?  √  x
Ai-je ouvert des perspectives ?  √  x
Expression, grammaire, vocabulaire, orthographe L’expression est-elle correcte ?  √  x
Ai-je utilisé un vocabulaire approprié ?  √  x
Mes phrases sont-elles grammat icalement correctes ?  √  x
L’orthographe est-elle correcte ?  √  x
Présentation (soin et propreté de la copie) Ai-je évité les ratures et les surcharges ?  √  x
La mise en texte, en paragraphes est-elle appréciable : paragraphes avec des alinéas, écriture lisible et correcte ?  √  x
Originalité de la rédaction Suis-je original dans le style, l’écriture, la démarche argumentative ?  √  x